Netflix s’offre son premier studio de jeux vidéo

ACQUISITION Netflix annonce l’acquisition de Night School Studio, notamment à l’origine de l’excellent jeu « Oxenfree » , ou encore de « Afterparty », deux jeux centrés sur la narration

A.D.
— 
Personne tenant une télécommande avec le bouton « Netflix » allumant l'application sur l'écran d'une télévision.
Personne tenant une télécommande avec le bouton « Netflix » allumant l'application sur l'écran d'une télévision. — Pexels

C’est officiel depuis juillet, Netflix va inclure des jeux vidéo gratuits dans son catalogue. La plateforme de Los Gatos a annoncé ce mardi l’acquisition de Night School Studio dans un communiqué. Alors que Netflix semblait vouloir se concentrer sur les jeux mobiles, ce rachat prouve que le géant du streaming a l’ambition de se faire une vraie place dans l’industrie vidéoludique.

Une ambition déjà affichée cet été avec l’annonce du recrutement de Mike Verdu, ancien directeur du contenu VR/AR chez le réseau social Facebook pour la filiale Oculus VR, passé par Atari, Electronic Arts, Zynga, Kabam.

Le studio américain Night School Studio, fondé en 2014 à Glendale (Californie) et composé d’anciens de Telltale ou de Disney, est notamment à l’origine de l’excellent jeu Oxenfree, ou encore de Afterparty, deux jeux centrés sur la narration.

« Redéfinir le standard de la narration dans les jeux »

Un choix logique et pertinent pour Netflix, qui s’est déjà frotté à la narration interactive avec l’épisode Bandersnatch de Black Mirror. « L’ambition affichée de Night School Studios de redéfinir le standard de la narration dans les jeux est une inspiration pour nous », explique Mike Verdu, vice-président développement du jeu vidéo du streamer.

Et de poursuivre : « Son souci d’excellence artistique et son expérience avérée du secteur en font un partenaire inestimable à l’heure où nous entreprenons de bâtir ensemble une équipe créative et un catalogue de jeux Netflix. »

De son côté, le studio se réjouit dans un communiqué de pouvoir « continuer à faire ce que nous faisons, de la manière qui nous plaît tout en étant aux premières lignes de la plus grande plateforme de divertissement au monde. » Night School Studio continu ainsi à développer Oxenfree 2 (attendu prochainement sur PC, PS5, Switch et PS4).

« Recruter les plus grands talents du secteur »

Et Netflix ne compte pas s’arrêter là ! « Nous continuerons de travailler avec des développeurs du monde entier et de recruter les plus grands talents du secteur pour élaborer une collection de jeux exclusifs destinés aux joueurs de tous les types et de tous les niveaux », annonce Mike Verdu.

Netflix a d’ores et déjà commencé à tester son offre de jeux mobilex, fin août en Pologne, et depuis ce mardi en Italie et en Espagne, où les abonnés du service de SVOD ont accès à cinq jeux, dont un sur le thème de Strangers Things.