« One Piece », « My Hero Academia », « Kaiju n°8 »... Le meilleur du manga disponible en simultrad grâce à Manga Plus

MANGA La plateforme Manga Plus, de l'éditeur japonais Shueisha, débarque enfin en français, avec les derniers chapitres de titres comme « One Piece » en simultané du Japon

V. J.
— 
« One Piece », l'un des mangas les plus connus au monde, arrive à son chapitre 1.000, son tome 100... et bientôt de la fin?
« One Piece », l'un des mangas les plus connus au monde, arrive à son chapitre 1.000, son tome 100... et bientôt de la fin? — 1997 Eiichiro Oda / SHUEISHA

Bien qu’il soit le deuxième pays lecteur de mangas, après le Japon, la France a dû attendre avant de voir débarquer la plateforme Manga Plus chez elle. Développée directement par l’éditeur japonais Shueisha​, l’application de lecture en ligne permet d’avoir accès gratuitement aux premiers et surtout derniers chapitres de séries comme One Piece dans plusieurs langues (espagnol, portugais, russe, thaï, indonésien), en même temps que les Japonais. Un Saint-Graal pour les fans, et une réponse au piratage.

Huit séries disponibles dont la nouvelle bombe « Kaiju n°8 »

Or, c’est bon, depuis ce week-end, les Français et Françaises peuvent enfin lire en simultrad, huit séries phares du catalogue Shueisha : One Piece, My Hero Academia, Jujutsu Kaisen, Mashle, Black Cover, Undead Unluck, Mission : Yozakura Family, et la dernière bombe en date, Kaiju n°8. A chaque fois, les trois premiers et trois derniers chapitres sont disponibles. Comme la plateforme vient d’être lancée, seul le dernier chapitre est pour l’instant lisible.

Les traductions sont assurées par les éditeurs français des titres, comme Kazé pour Mashle, Black Clover et Kaiju n°8, dont le premier tome sort en librairie le 8 octobre, ou Glénat pour One Piece. Ce dernier en profite d’ailleurs pour lancer  Glénat Manga Max, un espace de lecture en ligne avec les derniers chapitres de One Piece en simultrad, ainsi que des centaines de chapitres 1 de son catalogue : Dragon Ball, Dr Stone, Berserk, Tokyo Revengers… Le nouvel âge d’or du manga n’aura pas lieu qu’en librairie.