Drake a « collaboré » avec les Beatles et R. Kelly sur son nouvel album, « Certified Lover Boy »

MUSIQUE L’artiste n’a manifestement pas peur des controverses avec son nouveau disque

20 Minutes avec agences
— 
Le chanteur Drake
Le chanteur Drake — The Photo Access/Cover Images

Après Kanye West, c’est au tour de Drake de sortir son très attendu nouvel album. Le Canadien a en effet publié Certified Lover Boy, et le rappeur avait prévu de grosses surprises. Non seulement la liste des guests est impressionnante (Jay-Z, Nicki Minaj, Travis Scott, 21 Savage, Lil Baby et Yebba), mais en plus, la star s’est permis d' « inviter » des artistes inattendus : John Lennon et Paul McCartney, rien que ça, comme le relaie la BBC.

Les deux Beatles sont en effet crédités sur Champagne Poetry, qui sample Michelle, un des nombreux tubes des Fab Four. Certified Lover Boy devait sortir l’année dernière, mais Drake avait décidé de prendre le temps de se remettre sur pied après avoir été opéré du genou en 2020. « J’ai de la chance d’être à nouveau en forme et je me sens bien, concentré sur l’album, mais CLB ne sortira pas en janvier », avait-il déclaré en début d’année à ses fans.

C’est la guerre

Parmi les autres surprises de l’album, on peut noter dans les crédits la présence d’un certain… R. Kelly. La star du R & B, actuellement aux prises avec la justice​ pour de multiples affaires de viol, d’agression sexuelle et de racket, est en effet nommé comme un des coauteurs du titre TSU. Néanmoins, comme le note le NME, il est difficile de déterminer dans quelle mesure le chanteur a été impliqué, puisque aucun de ses morceaux ne semble avoir été samplé.

Une semaine après celle de Donda, la sortie de Certified Lover Boy est dans la lignée des hostilités que se livrent Kanye West et Drake. Les deux rappeurs en avaient d’ailleurs remis une couche, après plusieurs mois d’accalmie, il y a quelques jours.