Finistère : Le phare du Stiff fermé aux visiteurs à Ouessant, faute de personnel saisonnier

PATRIMOINE Le personnel saisonnier se fait trop rare et les étudiants qui le remplacent doivent reprendre leurs cours à la fin de l’été, a expliqué le maire d’Ouessant

20 Minutes avec agence
ZEPPELIN/SIPA

Le phare du Stiff à Ouessant (Finistère) a dû fermer ses portes à la fin du mois d’août aux visiteurs pourtant encore nombreux à cette période. La mairie n’a en effet pas réussi à embaucher les employés nécessaires pour garder ouvert le très populaire site touristique, rapporte Ouest-France. Le phare ne pourra donc accueillir à nouveau du public que l’été prochain.

La Ville d’Ouessant, responsable du lieu en application de la convention au Conservatoire du littoral, a déploré la situation. « On a beaucoup de mal à trouver du personnel saisonnier, a témoigné le maire Denis Palluel. On a donc recours à des étudiants mais ils doivent forcément repartir à la rentrée ». La présence de trois membres du personnel est requise lorsque le phare est accessible aux touristes.

Les expositions toujours accessibles

L’été, l’ascension des cinq étages du bâtiment construit entre 1661 et 1699 est possible moyennant une entrée à 5 euros. Une centaine de personnes fréquentent le site voulu par Vauban chaque jour en saison haute. La zone abrite aussi des espaces d’expositions jouxtant le phare. Ces dernières vont en revanche pouvoir rester ouvertes au moins jusqu’à fin septembre grâce à la mobilisation de bénévoles de l’association Ar (t) Stiff.