Aerosmith signe un accord avec Universal sur la totalité du catalogue du groupe

MUSIQUE Ce partenariat prendra effet dès 2022

20 Minutes avec agences
— 
Les musiciens Steven Tyler et Joe Perry d'Aerosmith
Les musiciens Steven Tyler et Joe Perry d'Aerosmith — Los Angeles Times/Polaris/Starface

Aerosmith, c’est 50 ans d’existence et un catalogue foisonnant que se partageait, jusqu’à aujourd’hui, Sony Music/Colombia et Geffen Records. Mais tout va changer en 2022. En effet, alors que la formation menée par Steven Tyler est sur le point de récupérer les droits de ses premiers albums, Aerosmith (1973), Get Your Wings (1974), Toys in the Attic (1975), les rockeurs ont décidé de changer de crémerie.

Dès l’année prochaine, la gestion et l’exploitation de leur catalogue reviendront entièrement à Universal Music Group. Outre leurs grands succès des années 80/90 avec les albums Permanent Vacation (1987), Pump (1989) ou encore Get a Grip (1993), Universal profitera d’un accès inédit aux « Vindalou Vaults », nom donné aux archives du groupe également composé de Joe Perry, Tom Hamilton, Joey Kramer et Brad Whitford.

L’herbe sera plus verte chez le voisin

Pour Joe Perry, cofondateur du groupe avec Steven Tyler et artisan de certains des riffs de guitare les plus mémorables de l’histoire du rock, cet accord ouvre un nouveau chapitre pour Aerosmith. « La route a été longue, mais je suis extrêmement heureux et fier de dire, au nom d’Aerosmith, que nous avons été en mesure de rassembler nos 50 ans de musique sous un seul toit en nous associant à UMG. Ça va nous permettre d’apporter notre musique à nos fans de manière inédite. C’est quelque chose dont on rêve depuis longtemps. C’est une victoire pour Aerosmith, UMG et, au final, pour les fans », a déclaré le musicien dans un communiqué relayé par Rolling Stone.

Bien évidemment, Universal ne peut que se frotter les mains à l’idée de compter Aerosmith et ses 150 millions d’albums vendus dans son écurie !