« Tu vas nous manquer mec » Les hommages tombent après le décès de Charlie Watts, le batteur des Rolling Stones

DISPARITION Le batteur des Rolling Stones est mort ce mardi à l'âge de 80 ans

Mathilde Cousin
— 
Charlie Watts, le 14 novembre 2016 à New York.
Charlie Watts, le 14 novembre 2016 à New York. — Victoria Will/AP/SIPA

Unis par leur instrument. C’est l’hommage qu’a rendu ce mardi Ringo Starr à Charlie Watts, le batteur des Rolling Stones, dont a appris la disparition ce mardi à l'âge de 80 ans. Le batteur des Beatles a posté une photo le montrant avec son homologue, tenant tous les deux la même baguette.

« Que dieu bénisse Charlie Watts, tu vas nous manquer mec, amour et paix à ta famille », a écrit Ringo Starr en légende de la photo.

Paul McCartney, autre ancien Beatles, s'est dit « très triste » d’apprendre le décès du musicien. « Je t’ai toujours aimé Charlie », a-t-il lancé en présentant ses condoléances à la famille du batteur et aux Rolling Stones.

« Sans aucun doute, Charlie Watts était l’un des plus grands batteurs du monde, a confié Graham Nash au magazine américain Rolling Stone. Son secret – le même que celui de Ringo – est le battement de cœur. Charlie Watts était le battement de cœur des Rolling Stones. »

« Le plus élégant des hommes »

Pour Elton John, ce mardi est « une journée très triste ». « Charlie Watts était le plus élégant des hommes et d’excellente compagnie ». « Je suis choqué d’apprendre pour Charlie Watts », a lancé Brian Wilson, ancien des Beach Boys. « Charlie était un grand batteur. »

Les mythiques studios Abbey Road, à Londres, se sont souvenus d’une déclaration de Charlie Watts : « Je voulais jouer de la batterie parce que je suis tombé amoureux des paillettes et des lumières, mais ce n’était pas pour l’adulation. C’était d’être là-haut et de jouer. »

Le batteur est mort ce mardi à l’âge de 80 ans. Le musicien « s’est éteint paisiblement dans un hôpital de Londres entouré de sa famille », a indiqué un porte-parole.

Charlie Watts était membre des Rolling Stones depuis 1963. Avec le leader Mick Jagger et le guitariste Keith Richards, Charlie Watts faisait partie des plus anciens membres du célèbre groupe de rock, qui a vu défiler Mick Taylor, Ronnie Wood ou encore Bill Wyman.