Ajaccio : La citadelle ouverte pour la première fois au public depuis 1492

PATRIMOINE Fermée au public depuis 1492, l’emblématique citadelle d’Ajaccio en Corse rouvre ses portes pour la première fois

20 Minutes avec AFP
— 
La citadelle d'Ajaccio, ici en 2014
La citadelle d'Ajaccio, ici en 2014 — PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Personne n’avait pu fouler à sa guise cet endroit emblématique d'Ajaccio depuis… 1492. La citadelle Miollis, construite par les Génois au XVe siècle et propriété de l’armée jusqu’en juillet 2019, date de sa cession à la ville, ouvre ses portes au public durant la période estivale.

Pour les trois étés de 2021 à 2023, un show visuel évolutif intitulé Mémoires d’Ajaccio, transforme chaque soir ces vieilles pierres en « scène à ciel ouvert de la  Corse ». La première édition qui vient de s’ouvrir est consacrée à la célébration du « bicentenaire de la mort de Napoléon ». A raison de trois représentations par soirée, ce spectacle audiovisuel de 45 minutes retrace les grandes heures de Napoléon, né à quelques centaines de mètres de là.

Un édifice de plus de deux hectares

Le 4 juillet 2019, Edouard Philippe, alors Premier ministre, avait officiellement remis les clefs de l’ancien édifice militaire à Laurent Marcangeli, maire de la ville, concrétisant symboliquement la cession pour 1,3 million d’euros par le ministère de la Défense à Ajaccio de cet édifice de 2,5 ha au cœur de la vieille ville.

Le Premier ministre avait alors souligné que l’aménagement pour la revalorisation du site allait demander du temps et de nombreux travaux afin de réaliser notamment la dépollution des lieux et la restauration des remparts.

Connaissez-vous l’histoire de la Corse ?