D’Aya Nakamura à Clara Luciani… Quel sera le tube de l’été selon vous ?

VOUS TEMOIGNEZ « Iko Iko », « Bobo » ou « Respire encore »… Les morceaux frais et dansants pullulent en ce début d’été

Benjamin Chapon
— 
La Fâte de la Musique 2020 avait tout de même réservé quelques moments de danse
La Fâte de la Musique 2020 avait tout de même réservé quelques moments de danse — J.E.E/SIPA

Une Fête de la Musique (presque) annulée, des festivals ( presque tous) assis, des discothèques ( a priori) fermées… Et pourtant, comme chaque année, un morceau de musique sera LE tube de l’été. Plusieurs poids lourds de la chanson ont déjà balancé leurs morceaux légers et dansants et espèrent devenir l’incontournable de vos soirées estivales. Il y a aussi les tubes inattendus qui peuvent connaître une gloire soudaine. Et enfin les morceaux qui résonnent fortement avec l’actualité et pourraient marquer les mémoires en tournant en boucle jusqu’en septembre…

20 Minutes vous a fait une petite sélection mais vous êtes libres de nous en proposer d’autres en commentaires.

Bobo, d’Aya Nakamura

C’est LA spécialiste de tubes (pas forcément de l’été d’ailleurs) de ces dernières années. Avec Bobo, tiré de son dernier album, Aya Nakamura fait encore très fort. Exotique et dansant juste ce qu’il faut, la chanson permet aussi de crier les paroles en yaourt. Tout ce qu’on aime.

La Kiffance, de Naps

Même s’il ne devient pas le tube de l’été (il a tous les atouts pour cela mais bon, on n’a pas de boule de cristal non plus), La Kiffance est d’ores et déjà le gros succès de ces dernières semaines. Reste à voir si le grand public estival s’appropriera des paroles très urbaines et marseillaises.

Respire encore, de Clara Luciani

Et si c’était l’année de l’italo-disco. Si on écoute le deuxième album de Clara Luciani, il y a de quoi y croire. Au milieu d’une collection de tubes en puissance, il y a Respire encore, dont les paroles sonnent comme un hymne au retour à la joie après de mois de pandémie.

Lights Off, de Bilal Hassani

Encore un titre qui fait écho à l’actualité ! Bilal Hassani, avec des paroles plus sombres qu’il n’y paraît, nous parle d’un retour à la vie d’avant (mais pas tout à fait la même…) sur des rythmes dance qui pourraient séduire les masses. Le premier grand tube populaire pour l’ex-représentant de la France à l’Eurovision ?

Iko Iko, de Justin Wellington

Un air simple, gai et entraînant, déjà entendu un million de fois au gré des dizaines de reprises différentes. Malin, on connaît déjà la chanson, elle entre d’autant plus facilement dans nos crânes. Justin Wellington ne fait même pas l’effort de la réorchestrer ou de la moderniser (il fait à peine l’effort de chanter juste d’ailleurs). Et ça marche ! Alors, pourquoi s’en priver.

Avez-vous prévu de guincher sur l’un de ses titres tout l’été ? Avez-vous identifié un autre morceau plus ensoleillé et festif ? Et d’ailleurs, aimez-vous les tubes de l’été ? Ou pensez-vous que la pandémie a définitivement tué notre joie de vivre ? Avez-vous des souvenirs estivaux précis liés à un morceau ? Racontez-nous tout ça en commentaires ou dans le formulaire ci-dessous.