Paris : Des œuvres de street art à trouver et à faire voyager

CHASSE AU TRESOR Quatre tableaux de petit format du street artist Line Street sont à trouver dans les rues de Paris, ce dimanche

Rachel Maxime

— 

Le street artist Line Street organise des chasses aux tableaux en déposant ses oeuvres dans des villes. Quatre tableaux sont à trouver à Paris ce dimanche.
Le street artist Line Street organise des chasses aux tableaux en déposant ses oeuvres dans des villes. Quatre tableaux sont à trouver à Paris ce dimanche. — Line Street
  • Des indices seront disponibles sur les réseaux sociaux de Line Street 24 heures avant la chasse aux tableaux dans les rues de la capitale.
  • Le street artist peint sur des toiles de 20 cm x 20 cm, un format pratique pour permettre à ses oeuvres de voyager. « Les tableaux rentrent dans des sacs ou des valises cabines. »

Une chasse au trésor dans les rues de Paris. Ce dimanche vers 14h00-14h30, Line Street (qui préfère rester anonyme) va déposer des tableaux dans la capitale. Cette chasse qu’il appelle « tableau voyageur », le street artist l’a lancée en 2017 avec l’ambition de faire voyager ses œuvres partout dans le monde. Ce Normand natif de Lyon en a déjà déposé 147 et certains se sont retrouvés au Japon ou en Islande.

Pour faciliter leur transport jusqu’au bout du monde, Line Street peint sur des toiles de 20 cm x 20 cm. « Les tableaux rentrent dans des sacs ou des valises cabines, c’est plus pratique pour les faire voyager. » Avec une moyenne de 10 participants par chasse, ses œuvres sont rapidement trouvées. Ce qu’il aime, c’est de voir « les gens jouer le jeu. Maintenant les chasseurs se connaissent entre eux. Il y a même des familles qui participent. »

Des petits personnages appelés BOU

Son concept se veut ludique mais avec des règles à respecter. « Un jour avant la chasse, je dévoile des indices sur mon site Internet et mes pages  Facebook et Instagram », explique-t-il. Derrière chaque tableau, il laisse ce message aux chasseurs : « Prenez-moi, faites-moi voyager, envoyez des photos de moi sur les réseaux sociaux ou par mail et après il sera alors temps de me relâcher dans une autre ville afin que quelqu’un d’autre m’adopte et me fasse découvrir de nouveaux paysages. En échange une petite surprise vous attendra chez vous. » Autre demande qu’il fait aux chasseurs « ne pas prendre tous les tableaux ».

La particularité des toiles de Line Street, ce sont les personnages qu’il dessine et qui s’appellent BOU. « Ce sont des petits fantômes tout mignons. Avec ce nom, on peut faire des jeux de mots comme "bou de doigt ou encore bou de chou" ». Avec ses tableaux colorés, le street artist veut simplement « apporter de la joie sans prise de tête, du partage entre les gens ».

Les prochaines chasses aux tableaux organisées par Line Street auront lieu à Caen, Tours, Lyon ou la Corse. Pour connaître les dates, il vous faudra suivre ses réseaux sociaux.