De retour, le musicien Jacques vend chaque seconde de son nouveau morceau en NFT

NUMERIQUE Le spécialiste de la musique électronique propose d'acheter les certificats d'authenticité de chaque seconde de son prochain morceau, « Vous », et les droits commerciaux qui vont avec

20 Minutes avec agence
— 
Un micro. (illustration)
Un micro. (illustration) — Irina L. - PixaBay

Jacques a décidé de vendre son prochain titre, intitulé Vous, en copropriété. Il est possible d’acheter en ligne des parts de la chanson entre le 27 mai et le 10 juin 2021, a annoncé le spécialiste de la musique électronique sur son site Internet. Il a aussi précisé que les acquéreurs posséderont en fait « des contrats sous forme de NFT qui stipulent que vous êtes ayants droit sur ce morceau », dont la sortie officielle est prévue ce jeudi.

Les NFT (non-fungible tokens) garantissent à leur détenteur l’authenticité numérique d’un fichier qu’ils ont acheté. Ces certificats doivent être payés en cryptomonnaie. Jacques a opté pour l’Ethereum. Chaque seconde de Vous est commercialisée séparément au tarif de 0,065 Ethereum, soit environ 145 euros en fonction du cours de la devise numérique. Les acheteurs se verront aussi remettre un « vinyle numéroté, signé et tokenisé ».

Partage des bénéfices

Le contrat manuscrit de propriété et une vidéo exclusive NFT de l’artiste font aussi partie de la transaction. Outre la seconde de musique, les acquéreurs seront aussi à la tête des droits commerciaux rattachés à leur part de Vous. « On se partage le blé généré via les ventes de disques, les streams et toutes les sortes d’utilisation du morceau genre par exemple dans des films, des pubs, des jeux vidéo, défilés de mode, etc. », a ainsi expliqué le musicien.

Une vente aux enchères d’un autre type de NFT est par ailleurs proposée. Outre la seconde de musique et de droits, ce « golden ticket » comprend deux places « à vie » pour l’ensemble des concerts donnés par l’artiste dans le futur. La mise à prix est de 0,25 Ethereum (environ 500 euros). Par cette « dinguerie », Jacques a indiqué vouloir faire de la sortie de son titre « une communion entre vous et moi ».