« Bobo » : Un million de vues pour le futur tube de l’été d’Aya Nakamura

PLAYLIST DES VACANCES « J’veux le bifton, pas de bobo », déjà élue phrase de l’année

C.R.
— 
Aya Nakamura dans son clip « Bobo »
Aya Nakamura dans son clip « Bobo » — Capture d'écran/YouTube

Chaque année, c’est la même rengaine. On se torture l’esprit pour savoir en avance quel sera le prochain tube de l’été, alors que l’on sait déjà que Despacito va encore passer en boucle à la radio, même quatre ans plus tard. Mais après avoir marqué l’esprit des Françaises et des Français avec Djadja lors du premier été du début de sa carrière puis Jolie Nana l’an dernier, Aya Nakamura va tenter de réitérer l’exploit avec Bobo.

Dévoilé jeudi, le clip de son nouveau titre, réalisé par son compagnon Vladimir Boudnikoff, a déjà dépassé le million de vues. Tournée sous le soleil du Cap-Vert, la vidéo invite au voyage que ce soit grâce aux plans filmés dans les rues de l’archipel ou sur l’une de ses nombreuses plages sublimée par un coucher de soleil. Quand ça fait plus d’un an que l’on n’a pas mis un orteil en dehors du pays, cela suffit à nous mettre dans l’ambiance des vacances.

Avec Bobo, Aya Nakamura propose un son lancinant sur lequel danser tout l’été. « Chéri coco, fais-moi mmh, mmh. J’veux le bifton, pas de bobo », chante-t-elle alors que les scènes de drague s’enchaînent dans son clip. Toujours portée par l’indépendance des femmes, l’artiste pose les bases face à l’homme qui la séduit : « J’veux de l’air, avec toi je m’emmêle. Alors de quoi j’me mêle ? ». Il ne reste plus qu’à réserver ses vacances pour chanter à tue-tête ce futur tube de l’été.