Vieilles Charrues 2021 : Vianney, Hervé, Woodkid... la programmation sera très française

FESTIVAL Le plus grand festival de France sera organisé sur dix jours et sur une seule scène du 8 au 18 juillet

C.A. avec AFP
— 
Le public des Vieilles Charrues, ici en 2015.
Le public des Vieilles Charrues, ici en 2015. — C. Allain / APEI / 20 Minutes
  • Le festival des Vielles Charrues programme cette année de nombreux artistes français, s’évitant les tracas de frontières fermées et de quarantaines à respecter.
  • Vianney, Yseult, Hervé, Woodkid, The Avener, Benjamin Biolay, Gaël Faye, Raphaël, Feu ! Chatterton, Prudence, Philippe Katerine, L’Impératrice, Catherine Ringer, Yelle, Pomme ou encore Ben Mazué et Stephan Eicher seront à l’affiche du 8 au 18 juillet.
  • 5.000 personnes assises seront accueillies lors des dix soirées. La billetterie ouvre le 2 juin.

Une programmation très française. Déjà largement chahuté par la crise du Covid-19, le festival des Vieilles Charrues a joué la carte de la sécurité en programmant de nombreux artistes français, s’évitant les tracas de frontières fermées et de quarantaines à respecter. A l’affiche : Vianney, Yseult, Hervé, Woodkid, The Avener, Benjamin Biolay, Gaël Faye, Raphaël, Feu ! Chatterton, Prudence, Philippe Katerine, L’Impératrice, Catherine Ringer, qui chantera le duo des Rita Mitsuko, Yelle, Pomme ou encore Ben Mazué et Stephan Eicher.

Le plus grand festival de France se déroulera sur dix soirées du 8 au 18 juillet et sur une seule scène. « Cette programmation comprend des têtes d’affiche, des découvertes, des coups de coeur et tous les styles de musique », assure Jérôme Tréhorel, directeur du festival installé à Carhaix (Finistère).

La première journée s’ouvrira ainsi avec le mayola pop de la chanteuse réunionnaise Maya Kamaty, suivront les polyphonies grecques de Marina Satti avant de laisser la place au chanteur à succès Vianney. Alors que la dernière édition, en 2019, avait accueilli 270.000 personnes sur quatre journées, les organisateurs ont travaillé cette année sur un dispositif inédit, en assis, avec une limite de 5.000 personnes, accueillies durant dix soirées de concerts. « Inventer un nouveau festival en quelques semaines c’est un tour de force », a souligné Jérôme Tréhorel. « On a carrément tout changé sur le site », a-t-il assuré, expliquant qu’il s’agissait aussi de « surprendre le public ».

L’un des seuls festivals maintenus

Les 30 artistes annoncés, contre 80 habituellement, se produiront lors de ces dix soirées sur une nouvelle scène installée devant le château de la vaste plaine de Kerampuilh, où se tient habituellement le festival autour de quatre scènes. Un parterre pourra recevoir 2.500 personnes assises, tandis que trois grands gradins formant un amphithéâtre pourront en accueillir tout autant.

La billetterie ouvrira le 2 juin exclusivement sur le site de l’événement. Les Vieilles Charrues sont un des rares grands festivals français de l’été, dans les musiques actuelles, avec le Printemps de Bourges et les Francofolies, à se tenir cette année, d’autres comme les Eurockéennes ou Hellfest ayant renoncé du fait des contraintes sanitaires.