Déconfinement à Toulouse : Fabian Ordonez, le père de Bigflo & Oli, reprend les concerts lors d’une balade musicale

STREET MUSIC A défaut de pouvoir jouer dans des salles, un nouveau concept propose aux Toulousains de découvrir la ville tout en écoutant des mini-showcases d’un artiste. C’est Fabian Ordonez qui ouvre le bal des Flâneries ce mercredi

Béatrice Colin

— 

Fabian Ordonez, le père de Bigflo & Oli, sera le premier à inaugurer les Flâneries, une série de concerts dans les rues de Toulouse couplés à des visites touristiques.
Fabian Ordonez, le père de Bigflo & Oli, sera le premier à inaugurer les Flâneries, une série de concerts dans les rues de Toulouse couplés à des visites touristiques. — Bobby

C’est peut-être l'un des papas les plus connus de France, ses rappeurs de fils lui ayant consacré une chanson de leur album La vraie vie. Fabian Ordonez, le père de Bigflo & Oli, a décidé de se déconfiner dans les rues de Toulouse, ce mercredi.

A défaut de voir les salles de concert rouvrir, la société de production de spectacles Bleu Citron, en partenariat avec l’Office de Tourisme, lance une série de rendez-vous musicaux d’un nouveau genre. Durant deux heures, un guide vous embarque dans les rues de la Ville rose à la découverte de son patrimoine historique, une visite ponctuée de showcase acoustique.

Pour ces premières Flâneries, c’est donc Fabian Ordonez qui partagera des morceaux chaloupés aux accents latinos lors d’interludes musicaux. Des balades dont la jauge sera limitée à 20 personnes durant cette période de crise sanitaire et pour laquelle il faudra débourser 20 euros.

D’autres rendez-vous sont d’ores et déjà prévus ces prochains jours avec d’autres artistes, histoire de remettre un peu de culture dans la vie et la Ville rose pour sortir du morose.