Musique : Un album posthume du rappeur DMX prévu pour le 28 mai

HIP-HOP Intitulé « Exodus », l’album ne comprendra que des titres inédits

20 Minutes avec AFP
— 
Une image de DMX lors de ses funérailles, à New York le 24 avril 2021.
Une image de DMX lors de ses funérailles, à New York le 24 avril 2021. — John Lamparski/Sipa USA/SIPA

L’industrie de la musique n’aura pas attendu très longtemps pour sortir de nouveaux morceaux de DMX. Un album posthume sortira le 28 mai, a annoncé lundi son producteur, Swizz Beatz, moins de deux mois après le décès du rappeur américain des suites d’un infarctus, à 50 ans.

Ce huitième opus officiel est intitulé Exodus et ne comprendra que des titres inédits, a indiqué le producteur, précisant qu’il serait distribué par le label Def Jam Recordings. Exodus est le prénom de l’un des fils de DMX, qui a eu 15 enfants de plusieurs femmes différentes.

« Mon frère X était une des âmes les plus pures et les plus rares que j’aie jamais rencontrées », a écrit Swizz Beatz dans le communiqué. Il a notamment produit l’un des premiers « beats » de DMX pour le morceau phare Ruff Ryders' Anthem, sorti en 1998.

Des titres violents et sombres

Devenu célèbre à la fin des années 1990, DMX est un rappeur au style dur, dont les textes mêlent violence et noirceur, avec une voix grave et râpeuse très reconnaissable. Entre 1998 et 2003, Earl Simmons, de son vrai nom, a placé cinq albums en tête des ventes aux Etats-Unis, notamment It’s Dark and Hell is Hot, qui est resté dans les classements américains durant 101 semaines.