Coronavirus : Marianne Faithfull, souffrant d’un Covid long, craint de ne plus pouvoir chanter

MUSIQUE L’artiste britannique de 74 ans sort vendredi un album, « She Walks in Beauty », dans lequel elle récite des textes de poètes romantiques

20 Minutes avec AFP

— 

Marianne Faithfull au Festival Cognac Blues Passion, en juillet 2016.
Marianne Faithfull au Festival Cognac Blues Passion, en juillet 2016. — GUILLAUME SOUVANT / AFP

« Ne plus pouvoir chanter un jour est une pensée affreuse, mais si ça arrive je ne peux rien y changer », a confié Marianne Faithfull à l’AFP. La chanteuse britannique de 74 ans peine à se remettre du coronavirus qu’elle avait contracté l’an passé avant d’être hospitalisée. « Je m’exerce une fois par semaine avec un ami qui vient chez moi », déclare-t-elle, ne sachant « vraiment pas » si elle pourra rechanter un jour.

« Cette pandémie m’a salement touchée, j’ai failli mourir, et maintenant j’ai ce qu’on appelle un Covid long, je souffre des poumons et je ne peux pas parler très longtemps », a-t-elle expliqué à notre confrère depuis son domicile londonien où elle se repose.

Des poèmes mis en musique

Marianne Faithfull n’est pas pour autant restée inactive puisqu’elle a pu terminer un projet qu’elle avait commencé avant de tomber malade : mettre en musique des poètes romantiques du 19e siècle (Byron, Shelley, Keats, etc.) dont elle récite les textes. Le résultat, l’album intitulé She Walks in Beauty, sort ce vendredi.

« Avec la pandémie, nous ne pouvions pas le faire comme avant en studio. J’ai enregistré dans mon appartement, raconte-t-elle. Ces conditions n’ont pas été aussi difficiles que je l’imaginais ; le plus dur était de ne pas avoir l’avis de tout le monde tout de suite, comme quand on le fait en studio : rien qu’avec le langage corporel des gens, on sait si ça leur plaît ou non. »