Coronavirus à Lyon : Comment le festival Quais du Polar va s’adapter pour être au rendez-vous

ROMAN NOIR Le festival Quais du Polar, célébrant le roman noir, devrait se dérouler du 2 au 4 juillet sous un format inédit et privilégiera les rendez-vous en plein air

Caroline Girardon

— 

Le festival Quais du polar devrait se tenir cette année du 2 au 4 juillet à Lyon.
Le festival Quais du polar devrait se tenir cette année du 2 au 4 juillet à Lyon. — Konrad / Sipa
  • Pour répondre aux contraintes sanitaires, les organisateurs du festival Quai du Polar, prévu du 2 au 4 juillet, ont adapté l’événement en multipliant les rendez-vous en plein air.
  • Les gradins de l’Odéon de Fourvière, les bus à impériale de Lyon City Tour ou les berges du Rhône seront de nouveaux lieux de rencontre entre les auteurs et leur public.

C’est le grand rendez-vous annuel des amateurs de polar, la grande messe du roman noir à laquelle participent les plus grands auteurs du genre. Le festival Quais du Polar, créé à Lyon en 2005, devrait se tenir cette année du 2 au 4 juillet. Habituellement organisé au printemps, l’événement a été volontairement décalé à l’été en raison de l’épidémie mondiale de coronavirus. Les organisateurs ont planché sur une forme inédite en privilégiant les rendez-vous extérieurs pour tenir compte des contraintes sanitaires.

La Grande Librairie du festival sera délocalisée sur les berges du Rhône. Le parc de la Tête d’Or accueillera les animations jeunesse. Les rencontres avec les auteurs se tiendront cette fois dans les gradins de l’Odéon du théâtre antique de Fourvière, sur les péniches amarrées le long des quais du Rhône. Des promenades littéraires seront proposées à bord des bus à impériale de Lyon City Tour permettant le sillonner à ciel ouvert les ruelles de Lyon. D’autres événements sont prévus aux terrasses des bars et restaurants de la ville, sous réserve qu’elles puissent un jour rouvrir, dans des jardins éphémères et au péristyle de l’Opéra.

Les lieux emblématiques du festival (Hôtel de Ville, Palais de la Bourse et Chapelle de la Trinité) seront maintenus mais « adaptés aux contraintes sanitaires pour accueillir le public en toute sécurité », précisent les organisateurs.

La Grande Enquête prolongée de deux semaines

Plus d’une centaine d’auteurs sont attendus cet été entre Rhône et Saône, parmi lesquels l’Islandais Arnaldur Indriðason, le britannique R.J Ellory, l’Ecossais Iain Levison et tout le gratin français : Michel Bussi, Franck Thilliez, Bernard Minier, Caryl Férey, Gilda Piersanti, Olivier Truc, Jean-Christophe Rufin, Hervé Le Corre, Marin Ledun ou encore Nicolas Cantaloube, lauréat 2020 du prix Quais du Polar/20 Minutes. Le nom de son successeur sera d’ailleurs dévoilé le 3 juillet.

Enfin, la Grande Enquête de Quais du Polar, temps fort du festival, se fera cette année de façon plus autonome, mais le principe reste bien sûr le même : une balade dans la ville de Lyon à la recherche d’indices pour résoudre le mystère d’une enquête. Cette année, deux parcours seront proposés : un premier partira du Parc de la Tête d’Or, empruntera les quais du Rhône pour se terminer en presqu’île de Lyon ; un second amènera les enquêteurs dans les pentes de la Croix-Rousse. Cette enquête pourra exceptionnellement se poursuivre cette année pendant 15 jours après les dates du festival. « Ce qui permettra notamment aux familles et touristes en période de vacances scolaires de jouer aux enquêteurs dans la ville », concluent les organisateurs.