Espagne : « Du Mont des Alouettes aux monts de Tolède », le Puy du Fou España ouvre ses portes

SPECTACLE Malgré un contexte sanitaire compliqué, le public va pouvoir découvrir le parc du Puy Fou espagnol à partir de samedi

David Phelippeau

— 

Le spectacle A Pluma y Espada.
Le spectacle A Pluma y Espada. — © marcosGpunto
  • Puy du Fou España ouvre ses portes à Tolède, samedi, malgré un contexte sanitaire très compliqué.
  • La ville de Tolède accueillait déjà un spectacle depuis août 2019.
  • Le Puy du Fou espère ouvrir deux autres parcs dans le monde d’ici 2030.

Le Puy du Fou vendéen a (enfin) un petit frère. Malgré un contexte sanitaire très compliqué, le Puy du Fou España ouvre ses portes à Tolède samedi. « Depuis le 30 août 2019, il y avait un songe de nuit avec le spectacle El Sueño de Toledo, il y a maintenant un parc de jour », a annoncé, fièrement, ce vendredi, Erwan de la Villéon, directeur général de Puy du Fou España, lors d’une conférence de presse. « Du Mont des Alouettes aux Monts de Tolède, ce parc incarne l’ambition internationale du Puy du Fou », a déclaré  Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou et fils de l’homme politique français Philippe de Villiers, créateur du parc d’attractions vendéen.

Après un peu plus de deux ans de travaux, le parc espagnol, projet de 183 millions d’euros sur 30 hectares, voit le jour dans la ville de Tolède (à 45 minutes du centre-ville de Madrid), « le Mont-Saint-Michel et Versailles en un seul lieu, la capitale historique de l’Espagne », selon Nicolas de Villiers. Environ 59 millions doivent encore être investis d’ici 2028 dans ce projet censé créer 687 emplois directs et générer 2.000 emplois indirects.

Objectif : 600.000 visiteurs

Le seul spectacle El Sueño de Toledo a rassemblé 120.000 spectateurs depuis sa création le 30 août 2019. Les dirigeants du parc espagnol ont « espoir » d’attirer quelque 600.000 visiteurs cette année, de mars à novembre, avec une jauge limitée à 30 % dans un premier temps. « C’est une immense chance de pouvoir ouvrir nos portes dans ce contexte sanitaire », estime Nicolas de Villiers, qui remercie « les autorités espagnoles qui ont confiance en notre protocole ». A titre de comparaison, l’ouverture du Puy du Fou en Vendée est attendue (normalement) pour le 17 avril.

Le parc espagnol reprendra tous les ingrédients qui font le succès du Puy du Fou en France avec pour le moment quatre grands spectacles et quatre villages d’époque.

Le spectacle El Ultima Cantar.
Le spectacle El Ultima Cantar. - © marcosGpunto

Lors de cette conférence de presse, Nicolas de Villiers en a profité pour confirmer son ambition de développer d’autres parcs made in Puy du Fou dans d’autres pays. « Nous souhaitons quatre Puy du Fou dans le monde d’ici 2030 », a insisté NDV, reconnaissant « des discussions avec des partenaires sur le sol chinois ». L’objectif d’un premier spectacle en Chine est d’ailleurs prévu avant 2025.

Le Puy du Fou a subi la crise de plein fouet

Après un record de 2,3 millions de visiteurs en 2019, le parc d’attractions de Vendée n’en a accueilli qu’un peu plus d’un million en 2020 pour cause de pandémie. Son chiffre d’affaires a ainsi baissé de 43 % passant de 125 milllions d’euros en 2019 à 73 millions d’euros l’année dernière.