« Pokémon » : La franchise la plus lucrative de l'histoire fête ses 25 ans avec de nouveaux jeux

ATTRAPEZ-LES TOUS Plus fort que « Star Wars », le phénomène « Pokémon » s’offre, entre autres, une chanson de Katy Perry et un jeu « open world » pour son anniversaire

V. J. avec AFP

— 

La franchise « Pokémon » a fêté ses 25 ans d'existence et de succès avec plusieurs événements et l'annonce de nouveaux jeux
La franchise « Pokémon » a fêté ses 25 ans d'existence et de succès avec plusieurs événements et l'annonce de nouveaux jeux — The Pokémon Company / Nintendo
  • Le premier jeu Pokémon est sorti le 27 février 1996 sur Game Boy, happy 25 !
  • Jeux, dessins animés, produits dérivés… La licence pèse aujourd’hui 100 milliards de dollars, plus que Hello Kitty, Star Wars ou les princesses Disney
  • Plusieurs jeux sont prévus pour fêter cet anniversaire, dont les remakes de Pokémon Diamant et Perle, et surtout le premier open world avec Légendes Pokémon : Arceus

Trouvant son inspiration dans la passion des enfants japonais pour la traque et la collection d’insectes, Pokémon est créé le 27 février 1996 par Satoshi Tajiri sous la forme d’un jeu vidéo Game Boy. Le principe est simple : « attrapez-les tous », pour reprendre la chanson du générique français du dessin animé. Car Pokémon et ses monstres de poche sont vite devenus un phénomène mondial, décliné en nombreux produits et œuvres dérivées : peluches, films, cartes à collectionner – et à revendre 750.000 dollars ! Vingt-cinq ans plus tard, la licence est tout simplement la plus lucrative de tous les temps, selon les recherches Statistas, avec un chiffre d’affaires total estimé à 100 milliards de dollars.

Plus fort que « Star Wars »

Pokémon fait ainsi mieux qu’une autre marque japonaise, Hello Kitty (84,5 milliards), mais surtout que d’autres franchises toutes désignées, et américaines, comme Winnie l’Ourson (80,3 milliards), Mickey Mouse (80,3 milliards), Star Wars (68,7 milliards) ou les princesses Disney (46,4 milliards). Le jeu Pokémon Go, qui a introduit des mécanismes de géolocalisation et de réalité augmentée, n’est pas étranger à ce succès selon Jason Bainbridge, professeur à l’université de Canberra et spécialiste de Pokémon : « Il a vraiment ressuscité la franchise. On connaissait tous Pokémon, mais soudain on a tous eu envie d’y rejouer ». La preuve, Pokémon Go a réalisé sa meilleure année en 2020, malgré le coronavirus et les confinements.

Des remakes et un jeu à monde ouvert

Ce n’est peut-être pas un hasard si la prochaine itération, Légendes Pokémon : Arceus, sera un open world, un jeu à monde ouvert où les joueurs et joueuses pourront découvrir la région de Sinnoh telle qu’elle était autrefois, avant l’existence des Dresseurs et de la Ligue Pokémon, et créer le tout premier Pokédex. D’ici la sortie, prévue pour début 2022 sur Nintendo Switch, chasseurs et dresseurs ont déjà rendez-vous à Sinnoh fin 2021 avec les jeux Pokémon Diamant Étincelant et Pokémon Perle Scintillante, remakes de Pokémon Diamant et Pokémon Perle sortis sur Nintendo DS en 2006. Et dans New Pokémon Snap, disponible le 30 avril, ils joueront les photographes en herbe pour une étude écologique des Pokémon, soit deux des éléments-clé du succès pour Jason Bainbridge : « l’imagerie proche de la nature et les nombreux personnages ».

Un anniversaire en jeux, chansons et hommages

Les festivités pour les 25 ans de Pokémon ont lieu à la fois dans les divers jeux de la franchise mais également en musique avec un concert virtuel de Post Malone samedi et bientôt des chansons spéciales signées Katy Perry ou J Balvin, et en libraire avec un ouvrage complet, Hommage à Pokémon, les origines de la saga, aux éditions Yinnis.