Coronavirus à Nîmes : Annulés en 2020, les Grands jeux romains reportés en octobre dans les arènes

SPECTACLE Chaque année, la reconstitution rassemble plusieurs milliers de personnes

N.B.

— 

Les Grands jeux romains (Archives)
Les Grands jeux romains (Archives) — FRANCK LODI/SIPA

En 2020, les passionnés de reconstitutions historiques n’ont pas pu assister, en raison des mesures sanitaires liées à l’épidémie de Covid-19, à l’un des événements les plus attendus de l’année : les Grands jeux romains, à Nîmes (Gard). La commune avait d’abord parié sur un report en mai, « si les conditions sanitaires le permettent ».

Finalement, ils ont été reprogrammés les 8, 9 et 10 octobre prochains, dans les arènes. Il sera consacré à Jules César, et sa conquête de Rome. « Les spectacles s’appuient sur de solides fondements scientifiques et historiques, indique l’organisateur des Grands jeux romains, Culturespaces. Les reconstituteurs fabriquent leurs costumes avec des matériaux identiques à ceux utilisés dans l’Antiquité et travaillent avec des historiens. »

Conférences, ateliers et parades

En plus du spectacle, des conférences, des ateliers, des marchés, des visites guidées et des parades auront également lieu dans le centre-ville de Nîmes.

L’événement, qui rassemble des centaines de reconstituteurs venus de toute l’Europe, a été imaginé en 2009, en référence au passage, à Nîmes, en 122 après J.C., de l’empereur Hadrien. À cette occasion, il avait offert aux habitants des jeux, avec, notamment, des combats de gladiateurs et des courses de chars.