« Rires contre le racisme » sur France 2 : Une vingtaine d’humoristes auront pour défi de « rire de tout » le 16 mars

DISCRIMINATIONS Au programme, des sketchs inédits et issus de spectacles de 20 humoristes parmi lesquels Elie Semoun, Artus, Nadia Roz ou Michel Boujenah

20 Minutes avec AFP

— 

L'animation de la soirée a été tournée début février au Cirque d'Hiver à Paris
L'animation de la soirée a été tournée début février au Cirque d'Hiver à Paris — STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Peut-on rire de tout ? France 2 programmera le 16 mars une soirée Rires contre le racisme pour tenter de répondre à cette question. Des humoristes connus et débutants devront relever le défi, en prélude d’une semaine de programmation spéciale contre les discriminations sur France Télévisions. L’animation de la soirée, tournée début février au Cirque d’Hiver à Paris, a été confiée aux humoristes Nadège Beausson-Diagne, Donel Jack’sman et Jean-Luc Lemoine, indique France 2 dans un communiqué ce mardi.

Diffusée en première partie de soirée, l’émission, placée « sous le signe du rire ensemble et de la liberté d’expression », est réalisée en partenariat avec SOS Racisme et l’Union des étudiants juifs de France (UEJF).

Des sketchs inédits

Au programme, des sketchs inédits et issus de spectacles de 20 humoristes parmi lesquels Elie Semoun, Artus, Nadia Roz, Michel Boujenah, Daniel Levy, Marc-Antoine Le Bret, Redouane Bougheraba, Oldelaf & Alain Berthier ou Les Coquettes. France Télévisions avait déjà diffusé plusieurs éditions de ce show, entre 2009 et 2014 puis en 2015, et ce nouveau spectacle était en gestation « depuis longtemps » mais n’avait pu se tenir l’an dernier du fait du confinement, a précisé Arnaud Ngatcha, directeur des opérations spéciales à France Télévisions.

Il « a pour vocation d’amener, à travers l’humour, le plus grand nombre de téléspectateurs à être sensibilisés » à la lutte contre les discriminations, a-t-il poursuivi. L’émission, conçue pour être « la plus populaire possible », constituera le premier volet d’une semaine spéciale de programmation dédiée à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur les différentes antennes – télévision comme Internet – de France Télévisions.

Des reportages, témoignages et invités en plateau toute la semaine

La soirée humoristique sera suivie du documentaire Il était une foi dans l’ouest… de l’Afrique de Romain Potocki consacré à l’histoire d’une place de Porto-Novo au Bénin sur laquelle se retrouvent autour de la pétanque des boulistes, issus de différentes religions, ethnies et classes sociales. Dans la lignée divertissement, les spectacles Noire de Tania de Montaigne et Le jeune noir à l’épée  d’Abd Al Malik​ seront diffusés sur France 5 dans la soirée du 19 mars.

La plateforme ludo-éducative Lumni sera aussi mobilisée, en coopération avec la délégation interministérielle de lutte contre le racisme et antisémitisme, via la publication de contenus pour sensibiliser les plus jeunes à ces questions et aux « valeurs républicaines ». Enfin, les éditions d’informations de France 2, France 3, la chaîne franceinfo et le site d’actualités franceinfo.fr présenteront des reportages, témoignages et invités en plateau tout au long de la semaine.