Séparation de Daft Punk : Le ministère des Armées, les pompiers de Paris… Les hommages se multiplient

REACTIONS Le duo électro le plus célèbre au monde a annoncé sa séparation

L. Be.

— 

Daft Punk (illustration)
Daft Punk (illustration) — Miguel MEDINA / AFP

Onde de choc sur la planète musique. Daft Punk​, duo électro français le plus célèbre au monde, ont annoncé ce lundi leur séparation par une vidéo énigmatique, Epilogue, postée sur les réseaux sociaux. La vidéo d’un peu plus de 8 minutes montre les deux membres, sous leurs traditionnels masques de robots, avancer dans un désert.

« Ils ont toujours cultivé le goût du paradoxe, et quand le monde entier garde son masque, eux l’enlèvent », a commenté Jean-Michel Jarre, pionnier de la planète électro, saluant leur « son unique » et cette « manière extrêmement élégante de dire au revoir à leur public ».

« Merci les Daft Punk d’avoir enflammé les pistes »

L’annonce de la séparation du duo électro a mis en ébullition Twitter, générant une moyenne de 32 tweets par seconde, selon le cabinet Visibrain. Chris [anciennement Christine and the Queens] a posté sur ce réseau social : « Eternellement reconnaissante ». L’hommage plus inattendu vient du ministère des Armées en France a retweeté un medley de Daft Punk joué par une fanfare militaire lors des cérémonies officielles du 14 juillet 2017. « Même séparés, les Daft Punk resteront dans le cœur du ministère des Armées », a-t-il écrit en légende.

De leur côté, les pompiers de Paris, ont également réagi : « Si une carrière peut s’éteindre, une vocation, elle, perdure à jamais. Merci les Daft Punk d’avoir enflammé les pistes de danse et pensez à rendre nos casques. »