« L’Anomalie » : Le roman d’Hervé Le Tellier est le deuxième Goncourt le plus vendu après « L’Amant » de Marguerite Duras

LITTERATURE Le prix Goncourt s’est vendu à 631.500 exemplaires

C.W.
— 
« L’Anomalie » d'Hervé Le Tellier est le deuxième Goncourt le plus vendu de l'histoire.
« L’Anomalie » d'Hervé Le Tellier est le deuxième Goncourt le plus vendu de l'histoire. — ALLILI MOURAD/SIPA

Le succès de L'Anomalie ne s’essouffle pas. Comme le rapporte RTL ce lundi, 631.500 exemplaires du roman d’Hervé Le Tellier ont été vendus depuis sa sortie. Il dépasse ainsi les chiffres de ventes des Bienveillantes de Jonathan Littell, prix Goncourt 2006 vendus à 618.000 exemplaires.

Il devient le deuxième Goncourt le plus vendu après L’Amant de Marguerite Duras. L’écrivaine garde néanmoins une large avance avec près d’1.6 millions de ventes depuis 1984, rapporte BFMTV.

Des ventes « fortes » et « soutenues »

« Ce n’était pas évident de pouvoir dépasser Les Bienveillantes, qui avait été en son temps, un énorme succès, a expliqué Jean-Charles Grunstein, le directeur commercial de Gallimard, à RTL. Les ventes sont beaucoup plus fortes et beaucoup plus soutenues qu’elles ne l’avaient été pour Les Bienveillantes qui s’est vendu sur un temps, sensiblement plus long. »

Et la belle histoire ne devrait pas s’arrêter là pour L’Anomalie. Selon le directeur commercial de Gallimard, le roman d’Hervé Le Tellier devrait se vendre entre 750.000 et 800.000 exemplaires.