L'Eurovision 2021 aura lieu au mieux avec distanciation sociale

EVENEMENT Les organisateurs ont révélé ce mercredi les trois pistes retenues pour le concours censé se tenir en mai à Rotterdam (Pays-Bas)

F.R.

— 

La Ahoy Arena de Rotterdam (Pays-Bas) sera l'épicentre du concours Eurovision en mai 2021.
La Ahoy Arena de Rotterdam (Pays-Bas) sera l'épicentre du concours Eurovision en mai 2021. — NPO/NOS/AVROTROS

Les organisateurs de l’Eurovision 2021 l’assurent : le concours aura lieu en mai à Rotterdam (Pays-Bas). Reste à savoir comment. En raison de la crise sanitaire, quatre scénarios avaient été envisagés pour que celui de 2020, une annulation pure et simple de l’événement, ne se reproduise pas. Le plus optimiste tablait sur un déroulement « normal » à la Ahoy Arena, mais au regard de la situation actuelle, il a été complètement écarté ce mercredi.

Dans un communiqué, l’organisation déclare concentrer ses efforts sur le scénario B, consistant à prendre en compte la distanciation sociale. Des mesures strictes seraient appliquées - notamment des tests fréquents. Les artistes qui seraient dans l’impossibilité de faire le déplacement jusqu’à la Ahoy Arena de Rotterdam devraient alors enregistrer leur prestation, dans les conditions du direct, dans un studio de leur pays. Les shows se derouleraient soit sans public, soit avec une jauge limitée de spectateurs.

Les personnes titulaires de tickets en fosse ont été prévenues ce mercredi que leurs billets étaient annulés et seraient remboursés. Les organisateurs prendront mi-avril une décision définitive sur la capacité d’accueil du public : des billets pourraient éventuellement être remis en vente si les conditions le permettent.

Le scénario D, un Eurovision confiné

Dans le cas où il y aurait des restrictions de déplacement, le scénario C serait alors envisagé. Aucun des candidats, à l’exception du chanteur néerlandais, ne serait présent à Rotterdam. Ils enregistreraient leurs performances respectives dans un studio de leur pays. Le trio chargé de l’animation et les artistes invités à se produire en entracte seraient quant à eux bien présents dans la Ahoy Arena. Le public pourrait, en nombre limité, être autorisé à venir les applaudir si les conditions le permettent.

Le troisième et dernier scénario est le plus pessimiste : celui d’un Eurovision confiné. Dans ce cas, l’événement se tiendrait sans public et les performances des candidats seraient pré-enregistrées dans les conditions du direct. « Des activités virtuelles seraient envisagées pour explorer la ville de Rotterdam », avance le communiqué.

Les demi-finales sont prévues les 18 et 20 mai. La finale aura lieu le 22 mai et sera retransmise sur France 2 en direct. La chanteuse française Barbara Pravi sera en lice avec la chanson Voilà.