Marilyn Manson dément les accusations de violences sexuelles d’Evan Rachel Wood

PAROLE Accusé de viol par plusieurs femmes, le chanteur Marilyn Manson, alias Brian Warner, a nié ces accusations dans un post Instagram

Aude Lorriaux

— 

Marilyn Manson en février 2020.
Marilyn Manson en février 2020. — ImageSpace/Sipa USA/SIPA

Accusé lundi de harcèlement et de viol par plusieurs femmes, notamment l’actrice américaine Evan Rachel Wood, le chanteur Marilyn Manson a réfuté ces allégations, évoquant des relations consenties. « Mes relations intimes ont toujours été entièrement consenties, avec des partenaires en accord », a écrit le musicien américain sur son compte Instagram, lundi en début de soirée.

« Peu importe comment et pourquoi d’autres choisissent aujourd’hui de déformer le passé, c’est la vérité », a-t-il ajouté. Brian Warner, de son vrai nom, était soupçonné depuis plusieurs années d’être l’agresseur qu’avait dénoncé, en 2018, Evan Rachel Wood lors d’une audition sur les agressions sexuelles devant le Congrès, sans révéler son identité.

Depuis ces révélations, le chanteur a été lâché par son label, Loma Vista, et évincé de la série American Gods dont il avait rejoint le casting en septembre 2019. Il a également été exclu de la série Creepshow, sur le service de streaming Shudder.

Manipulations psychologiques

La star de la série Westworld écrit dans un post sur Instagram : « Le nom de mon agresseur est Brian Warner, connu également sous le nom de Marilyn Manson ». Au Congrès, elle avait notamment affirmé avoir été violée à plusieurs reprises.

Evan Rachel Wood, 33 ans, a affirmé lundi que le chanteur l’a « manipulée psychologiquement » alors qu’elle n’avait pas encore 20 ans. Elle dit avoir ensuite été soumise « à d’horribles agressions durant des années ».

Quatre autres femmes

La comédienne a été officiellement en couple avec Marilyn Manson pendant plusieurs années, avant leurs fiançailles, en 2010, rompues quelques mois plus tard.

Quatre autres femmes, qui disent avoir chacune eu une relation amoureuse avec lui, ont accusé lundi, sur leur compte Instagram, l’artiste de manipulation, harcèlement, mauvais traitements et menaces.