Les replays de la semaine : La leçon de psychanalyse d'« En Thérapie »… La violence des ados de « Grand Army »…

A LA DEMANDE Replay, SVOD, streaming, podcast… « 20 Minutes » vous donne ses conseils vidéo et audio de la semaine

L.Be.

— 

L'affiche d'En Thérapie, sur Arte
L'affiche d'En Thérapie, sur Arte — ARTE

Il n’y a pas que le direct dans la vie, il y a aussi le replay. De YouTube à  Netflix en passant les replays des chaînes de télévision et les podcasts des stations de radio, 20 Minutes vous concocte chaque dimanche une liste de choses à voir, ou revoir, à écouter ou réécouter.

Une leçon de psychanalyse avec Toledano et Nakache

C’est la série de la semaine et elle est signée Olivier Nakache et Eric Toledano. Diffusée sur le site d’Arte (et le 4 février sur la chaîne), En thérapie est l’adaptation de la série israélienne BeTipul, déjà adaptée aux Etats-Unis (In Treatment). Portée par un casting quatre étoiles (Mélanie Thierry, Reda Kateb, Pio Marmaï, Clémence Poésy, Frédéric Pierrot, Carole Bouquet), elle plonge en novembre 2015, à l’heure des attentas de Paris et décortique les névroses et l’inconscient de sept personnages traumatisés par les attaques. Un voyage passionnant dans la psyché humaine.

Une plongée dans l’adolescence new-yorkaise

Arrivée plutôt confidentiellement sur Netflix au mois d’octobre, Grand Army vaut pourtant le détour. La série adolescente pose son décor dans un lycée New-yorkais et suit les tribulations de cinq adolescents de Brooklyn dont le quotidien est troublé par une attaque terroriste. A mi-chemin entre Girls et 13 Reasons Why, Grand Army explore la question du viol à travers le personnage exubérant (pour ne pas dire déluré) de Joey Del Marco, agressée par trois de ses amis d’enfance dans une voiture de taxi. Une réflexion intelligente sur la culture du viol qui met un coup de projecteur sur les difficultés de faire entendre la souffrance d’une jeune femme lorsqu’elle n’a pas le comportement attendu d’une victime.

La violence à l’âge ingrat

On reste dans l’adolescence avec Dernière année, disponible sur MyCanal. Le youtubeur Bo Burnham pose un regard intime sur la jeune Kayla Day [Elsie Fisher] qui traverse dans la douleur sa dernière année de collège. Rejetée par ses camarades de classe, elle tente de soigner sa phobie sociale en publiant des vidéos sur YouTube dans lesquelles elle divulgue des conseils pour se sentir bien dans sa peau. Aussi intelligente que complexée, elle souffre de la solitude et de l’absence de sa mère. Un voyage initiatique truffé de poésie et d’espoir mais qui rappelle que, pour rien au monde, nous voudrions revivre cet âge ingrat.

« La poudre » pour essaimer le féminisme

Il n’est jamais trop tard pour rattraper son retard. Le podcast La poudre, de la journaliste Lauren Bastide, qui revendique plus de 10 millions d’écoutes sur Nouvelles écoutes, valorise la parole des femmes à travers des interviews d’une heure absolument passionnantes. Deux fois par mois, des écrivaines, artistes, chercheuses et militantes reviennent sur leur parcours et prennent le pouls des luttes féministes et antiracistes. Un podcast qui parvient à faire le pont entre intimisme et conceptuel.