Faustine Nogherotto, révélée par la « Star Academy » en 2006, est morte

TELEVISION La jeune femme, qui luttait contre une maladie auto-immune, est décédée à l’âge de 31 ans

L. Be.

— 

Faustine Nogherotto, participante de la Star Academy en 2006
Faustine Nogherotto, participante de la Star Academy en 2006 — CAPTURE TWITTER / MATHIEU JOHAN

Révélée en 2006 par la Star Academy sur TF1, Faustine Nogherotto luttait depuis des années contre la maladie. La jeune femme est morte à l’âge de 31 ans. « La vie est injuste ma sœur avait tout pour elle la beauté la gentillesse une pureté dans la voix. Elle souffrait tellement… maintenant elle est apaisée, a écrit sa sœur Noémie Nogherotto sur Facebook samedi.

En 2016, Faustine Nogherotto, invitée de N’oubliez pas les paroles sur France 2 avait révélé souffrir de deux maladies. « J’ai deux pathologies rares dont on n’entend jamais parler et c’est un véritable enfer à vivre au quotidien », avait-elle confié. Elle était atteinte d'encéphalomyélite myalgique et souffrait d’une maladie auto-immune incurable, le syndrome de Gougerot-Sjögren.

L’ancien candidat à la Star Academy Mathieu Johan a réagi samedi sur Twitter : « J’apprends la disparition de la jeune Faustine qui avait participé à la Star Ac en 2006. Faustine se battait depuis des années contre la maladie. Mes pensées s’envolent vers elle et ses proches ».