Coronavirus : Comment les fictions de zombies ont préparé leurs fans à la pandémie ?

ETUDE Des chercheurs ont démontré que les fans de fictions apocalyptiques et de films de zombies sont mieux préparés psychologiquement que les autres face à la crise sanitaire

Anne Demoulin

— 

Un zombie dans la saison 5 de «The Walking Dead».
Un zombie dans la saison 5 de «The Walking Dead». — Greg Nicotero/AMC
  • Les fans de fictions apocalyptiques ont développé un certain nombre de compétences qui leur a permis de mieux savoir comment faire face à cette situation.
  • Plus étonnant encore, les fans de zombies sont décrits comme plus résilients psychologiquement.
  • Ce sont les conclusions d’une étude publiée dans la revue académique Personality and Individual Differences début janvier.

Les fans de The Walking Dead et 28 jours plus tard sont mieux préparés psychologiquement que les autres face à la crise sanitaire. Ce sont les conclusions d’une étude américano-danoise, publiée dans la revue académique Personality and Individual Differences début janvier.

Cette enquête, menée sur un échantillon de 300 personnes, a démontré que les fans « des genres Prepper – films de zombies, apocalyptiques et d’invasion extraterrestre » ont été plus résistants psychologiquement durant les premiers mois de la pandémie aux États-Unis.

« Les films de zombies en particulier ressemblent – littéralement et symboliquement – à la pandémie », souligne Coltan Scrivner, un doctorant de l’Université de Chicago, qui a dirigé la nouvelle étude dans les colonnes de Indian Express.

« Les personnages des films de zombies apprennent à éviter d’être infectés et essaient souvent de trouver un remède à l’infection. De plus, ils apprennent à quoi ressemble le monde lorsque la société commence à s’effondrer ou ne fonctionne plus normalement. Bien qu’exagéré dans les films, cela ressemble à une pandémie réelle à certains égards », constate le chercheur.

Des fans plus résilients psychologiquement

Bref, à force de regarder l’intégrale de Romero ou Fear THe Walking Dead, les fans de fictions apocalyptiques ont développé un certain nombre de compétences qui leur a permis de mieux savoir comment faire face à cette situation. « Ils avaient le sentiment de savoir ce qu’il fallait acheter pour survivre pour la pandémie et ses conséquences ne les ont pas surpris », détaille Coltan Scrivner.

Plus étonnant encore, les fans de zombies sont décrits dans l’étude comme plus résilients psychologiquement. En regardant des fictions de zombies, ils « utilisent souvent des stratégies de régulation des émotions, ce qui peut améliorer les capacités d’adaptation émotionnelle », commente Coltan Scrivner.