La chenille du Centre Pompidou sera rouverte en septembre 2020.
La chenille du Centre Pompidou sera rouverte en septembre 2020. — SOLAL/SIPA

TRAVAUX

Fermeture du centre Pompidou : Entre travaux et réouverture, qu'en est-il des autres musées parisiens ?

Le Centre Pompidou, l'un des plus importants musées d'arts moderne et contemporain au monde et un des lieux architecturaux les plus originaux de Paris, fermera fin 2023 pour rouvrir début 2027

  • Alors que le Centre Pompidou va fermer ses portes fin 2023 pour rouvrir début 2027, d’autres musées ouvrent cette année à Paris après plusieurs années de travaux.
  • Si le Grand Palais va lui fermer, le Grand Palais Ephémère doit assurer le job.

L’annonce a fait son petit effet. Dans un entretien au Figaro, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a déclaré que le Centre Pompidou allait fermer ses portes pour un grand lifting. « Il y avait deux options sur la table, l’une consistant à restaurer le Centre tout en le maintenant ouvert, l’autre étant la fermeture complète. J’ai choisi la seconde car elle s’avérait moins longue dans le temps et un peu moins chère », a-t-elle confié.

L’un des plus importants musées d’arts moderne et contemporain au monde et un des lieux architecturaux les plus originaux de Paris, va donc fermer fin 2023 pour rouvrir début 2027 à l'occasion de 50e anniversaire. Au programme : un désamiantage et une rénovation afin de répondre aux normes de sécurité, aux normes techniques, anti-incendie, aux économies d’énergie, ainsi qu’à l’accessibilité pour les personnes handicapées. Mais qu’en est-il des autres musées dans la capitale ? 20 Minutes fait le point sur les travaux et futurs réouvertures ou fermetures alors que le public en reste pour le moment privé ?

Le musée Carnavalet

Si des musées ferment pour travaux d’autres rouvrent. C’est le cas du musée Carnavalet (3e arrondissement). Après quatre années de travaux, le musée consacré à l’histoire de Paris et de ses habitants, qui conserve des collections qui illustrent l’évolution de la ville de la Préhistoire à nos jours, doit rouvrir au printemps. « Les travaux de rénovation des bâtiments menés par la Ville de Paris sont terminés. Nous sommes à présent dans une phase très active d’installation des œuvres qui ont toutes été restaurées pendant les quatre années de fermeture », explique Valérie Guillaume au Figaro. Et de préciser : « Grâce à ces nouveautés, le musée ouvert, il y a cent cinquante ans, sera un lieu incontournable pour les Parisiennes, les Parisiens, et tous les amoureux de la capitale extrêmement attachés à Carnavalet. »

Le Grand Palais

Dans peu de temps, le Grand Palais fermera lui aussi ses portes pour entamer sa mue. En 2024, la Nef du Grand Palais accueillera les Jeux olympiques et paralympiques. L’ensemble du monument sera ouvert au public au printemps 2025. Les travaux permettront de restaurer les verrières, toitures, décors et sculptures, et restitueront au bâtiment son architecture d’origine tout en le modernisant profondément, annonce le site du monument. En attendant le Grand Palais éphémère installé sur le Champs-de-Mars et qui ouvrira dans quelques semaines doit assurer le job.

La Bourse de Commerce

La Bourse de Commerce – Pinault Collection doit lui aussi ouvrir après trois années de travaux. « Restaurés, ravivés, redorés, les vantaux de la porte de Bourse de Commerce sont prêts à s’ouvrir aux premiers visiteurs », a annoncé il y a quelques jours le musée. Située au cœur de Paris, près du Forum des Halles, cette institution privée d’art contemporain sera ouverte « à tous les publics et à toutes les disciplines artistiques, la Bourse de Commerce propose des programmes pédagogiques, des conférences et rencontres, des projections et concerts, des performances », note-t-on au sein du musée.