« Isles » de Bicep, l’électro des îles (flottantes et dynamiques)

EN EXPANSION Le duo Bicep sort son deuxième album, « Isles », mélange électro à la fois planant et dynamique, un contraste entre deux pôles comme les deux îles qu’ils ont habité

Aude Lorriaux

— 

Le duo Bicep
Le duo Bicep — Dan Medhurst
  • Isles, le deuxième album du duo londonien Bicep, sort le 22 janvier.
  • L’album est un mélange d’inspirations tirées de leurs vies sur deux îles, l’Irlande du Nord et la Grande-Bretagne, à Belfast et Londres.

Ces deux-là aiment la pensée par paire, par pôles opposés, les contrastes qui surgissent de deux éléments contraires. Bicep, le duo londonien originaire de Belfast, formé par Matthew McBriar et Andrew Ferguson, s’est rendu compte au fil du temps qu’il y avait un autre couple dans leur collaboration. Celui de deux îles, la Grande-Bretagne et l’Irlande, qui ont nourri Isles, leur deuxième album qui sort ce 22 janvier sur Ninja Tunes, mélange d’électro planante et de rythmes énergiques.

« Le titre de l’album est une référence au fait que Matt et moi, avons tous les deux grandi dans une île, d’abord l’Irlande puis la Grande Bretagne. L’album est très influencé par la musique de ces lieux : en Irlande la musique est très énergique et plus chorale, la musique à Londres est plus introspective », explique Andy à 20 Minutes.

Belfast, le Shine et la culture souterraine

Belfast d’abord, donc, a abreuvé Bicep en vitamine C et rythmes endiablés. C’est dans la capitale d’Irlande du Nord que Matt découvre par hasard un musicien qui le fera tomber dans l’electro : Aphex Twin. « Ma copine a acheté de manière accidentelle Analogue Bubblebath Vol. 3. Elle est allée dans un magasin et a ramené ça, j’avais 16 ans je crois, et chaque nuit j’ai écouté ça en me disant “c’est vraiment de la musique d’aliens”, et c’est toujours un de mes EP favoris ».

C’est au Shine, ensuite, le temple de la techno de la ville, qu’ils ont eu leurs premiers chocs avec la musique électronique. A 16 ans, les voilà qui débarquent dans ce club au sound system impressionnant. Laurent Garnier y joue, 2.000 personnes dansent en trans : c’est la claque. « Ça m’a accroché tout de suite, raconte Andy. Ça m’a envahi et puis tu te rends compte que les gens autour de toi ne remarquent même pas ce que ça te fait ! »

La ville est aussi marquée par une culture souterraine très forte, qui s’est développée en opposition à une population très religieuse et conservatrice. Pour résister au climat ambiant, on y joue du gothique, du punk, de la techno… On retrouve cette intensité rythmique dans Isles sur X, ou sur un morceau comme Saku par exemple, où l‘on entend des beats issus du footwork, une musique née dans les rues de Chicago.

A Londres, les découvertes et le blog FeelMyBicep

Après Belfast, direction Londres, où la palette du duo va s’enrichir de multiples sons. « A Londres, il y a une énorme scène garage et jungle, cela n’existait pas trop à Belfast, qui était plus électro et techno », explique Matt. Ces contrastes et ces influences multiples se sentent dans de nombreux morceaux, comme dans le superbe Apricots, qui mélange des samples de chanteurs traditionnels malawiens et des voix d’un chœur bulgare, le tout sur une nappe de son aérien.

Avant de nous servir ces précipités d’influences sur un plateau de nuages, Bicep s’est exercé via un blog lancé en 2008 : FeelMyBicep, qu’ils ont tenu pendant 10 ans. Ils y faisaient découvrir aux auditeurs et auditrices en quête de nouveautés l’italo-disco, la new wave, le rock des années 1990, et bien d’autres choses encore. « Nous passions des musiques qui n’avaient parfois rien à voir entre elles », raconte Andy. « On a passé des heures dans des disquaires pour trouver de la musique que personne n’avait. C’est devenu une addiction, presque », complète Matt.

Lancé comme une sorte de forum pour simplement partager de la musique avec leurs potes, le blog FeelMyBicep atteint en moins d’un an 100.000 auditeurs et auditrices par mois. Le blog n’est plus, mais le duo a gardé cette habitude de partager de la musique avec le monde entier à travers une playlist Spotify. FeelMyBicep est par ailleurs devenu une émission mensuelle sur Apple Music. Aux lecteurs et lectrices de 20 Minutes avides de trouvailles, Bicep vous conseille d’écouter DjRUM, Clark, Flying lotus, Tom VR, Kuedo ou encore Barker. Nous, on vous conseille surtout, si ce n’est pas déjà fait, de faire un petit plongeon dans les multiples îlots d’Isles, et de vous y perdre.