Festival de Gérardmer 2021: « La Nuée » rejoint la compétition et « Aya et la sorcière » va en séance spéciale

CINEMA Deux films ont été ajoutés ce jeudi à la programmation de la 28e édition de l'événement qui s'ouvrira en ligne le 27 janvier

F.R.

— 

Suliane Brahim dans le film La Nuée.
Suliane Brahim dans le film La Nuée. — The Jokers / Capricci

Jeudi dernier, le Festival de Gérardmer a révélé une grosse partie de la programmation de sa 28e édition, qui se déroulera en ligne du 27 au 31 janvier. Les organisateurs avaient prévenu que d’autres longs-métrages allaient venir s’ajouter aux réjouissances. Dont acte. Ce jeudi, le rendez-vous phare des fans de cinéma horrifique et fantastique, annonce deux films supplémentaires.

La Nuée se glisse ainsi du côté de la compétition. Ce film de Just Philippot aurait dû sortir dans les salles françaises le 4 novembre, mais le second confinement a contrarié ses plans. Présenté au Festival d’Angoulême l’été dernier, ce film, qui avait été sélectionné à la Semaine de la critique du Festival de Cannes finalement annulé, peut donc espérer glaner un ou plusieurs trophées du côté de l’événement vosgien. Il raconte l’histoire d’une femme qui se lance dans l’élevage de sauterelles comestibles et développe une obsession pour ces insectes…

Un film d’animation tout public

Si un grand nombre de films programmés à Gérardmer sont interdits aux moins de 12 ou 16 ans, ce n’est pas le cas d’Aya et la sorcière. La dernière production du Studio Ghibli – il s’agit de la troisième réalisation du fils d’Hayao Miyazaki, Gorō Miyazaki - est tout public et sera présentée en séance spéciale exceptionnelle en version originale sous-titrée en français.

L’occasion de s’émerveiller des aventures d’Aya, une orpheline ignorant que sa mère est dotée de pouvoirs magiques et qui, une fois adoptée, doit composer avec une sorcière autoritaire.