« Rogue Squadron », « Black Panther II », séries Marvel… Disney dévoile ses nouveautés

CINEMA Disney a dévoilé ses nouveautés, jeudi, lors de sa conférence pour les investisseurs

P.B. avec AFP

— 

Scène de «Star Wars The Last Jedi» (illustration).
Scène de «Star Wars The Last Jedi» (illustration). — DISNEY

Pour son avenir, Disney mise sur trois axes : Star Wars, Marvel et son service de streaming Disney+. Jeudi, le géant du divertissement a présenté à ses nouveautés. Au menu : un film dans l’univers de Star Wars, Rogue Squadron, avec la réalisatrice Patty Jenkins Wonder Woman aux manettes, des séries dérivées de The Mandalorian et une offre de streaming qui va enfin devenir plus attractive en Europe. Et aussi plus chère.

Rogue Squadron se déroulera dans le « futur de la galaxie » et suivra « une nouvelle génération de pilotes spatiaux, qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies », a dévoilé Kathleen Kennedy, la présidente de Lucasfilm, société à l’origine de la légendaire saga lancée en 1977 et rachetée par le numéro un mondial du divertissement.

Patty Jenkins, dont Wonder Woman 1984 « va sortir d’ici la fin du mois, sera la première femme à réaliser un long-métrage de la franchise Star Wars, qui » sortira en salle pour Noël 2023". Elle a officialisé l’annonce sur Twitter en s’installant dans le cockpit dans X-Wing.

Dix séries Star Wars et dix Marvel en développement

Disney également annoncé plusieurs nouvelles séries estampillées Star Wars, dont deux dérivées de « The Mandalorian » et une consacrant le retour du célèbre Lando Calrissian. L’actrice Rosario Dawson incarnera ainsi la jedi Ahsoka Tano, qui vient de faire son apparition dans la saison 2 de The Mandalorian, et mènera donc ses propres aventures sur Disney+, la plateforme de streaming du groupe. L’autre série développée par Jon Favreau et Dave Filoni, les créateurs du Mandalorian, sera Rangers of the New Republic et se déroulera, elle aussi, durant la même période. Lando, qui développera les aventures du personnage joueur et beau parleur rendu célèbre par la première trilogie Star Wars, sera piloté par Justin Simien, créateur de la série Dear White People.

Quant à la série dérivée du film Rogue One, elle s’intitulera Andor et sa production vient juste de commencer à Londres, a annoncé pour Disney l’acteur Diego Luna, qui y joue le rôle-titre. Hayden Christensen, qui incarnait le jeune Anakin Skywalker dans la seconde trilogie, reviendra aux côtés d’Ewan McGregor sous les traits de Dark Vador dans la série Obi-Wan Kenobi, dont la production doit débuter en mars prochain.

La liste se poursuit avec une enquête spatiale intitulée The Acolyte, qui sera réalisée par la co-créatrice de Russian Doll, Leslye Headland, et se déroulera « durant les derniers jours de la République ». Les spécialistes s’y retrouveront.

Un peu plus tôt, Kareem Daniel, responsable de la distribution pour Disney, avait annoncé que le géant du divertissement avait programmé dix séries Star Wars, dix séries se déroulant dans l’univers des super-héros Marvel, sans compter 15 séries Disney et autant de longs-métrages « dans les quelques années à venir ». C’est d’abord Wanda Vision qui arrive le 15 janvier, avant Loki en mai, qui s’est dévoilé dans une bande-annonce.

Au cinéma, Black Panther II sortira le 8 juillet 2022, et Marvel confirme que « par respect pour Chadwick Boseman », l’acteur défunt ne sera pas recasté.

Deux euros de plus pour Disney+ avec un catalogue enrichi

Selon Disney, son service de streaming a « dépassé toutes les attentes » avec 86 millions d’abonnés. En Europe, Disney+ va accueillir en février une nouvelle section, Stars, qui regroupera un catalogue plus adulte, avec des films et des séries de FX, ABC, et 20th Century, qui sont intégrées au service Hulu aux Etats-Unis. Conséquence, le prix de Disney+ passera de 6,99 à 8,99 euros. On y retrouvera notamment les films Deadpool, Logan, et des séries comme Grey’s Anatomy et Modern Family. Jeudi, Disney a également annoncé deux projets : une série Alien réalisée par le créateur des séries Fargo et Legion, ainsi qu’une adaption du comic post-apocalyptique Y The Last Man.