Elodie, Achille Lauro, Mahmood... Notre sélection d'artistes italiens à découvrir

MUSIQUE Si on vous dit « chanson italienne », vous ne connaissez aucun artiste plus jeune que Laura Pausini ? « 20 Minutes » vous invite à découvrir huit artistes transalpins ayant moins de dix ans de carrière

Fabien Randanne, avec Anne-Laetita Béraud et Clément Giuliano

— 

Elodie, Achille Lauro, Mahmood... Des artistes italiens hautement recommandables.
Elodie, Achille Lauro, Mahmood... Des artistes italiens hautement recommandables. — Marilla Sicilia-Marco Piraccini/Mondadori Portfo/SIPA
  • 20 Minutes a sélectionné huit chanteurs et chanteuses italiens gagnant à être connus en France.
  • Achille Lauro, Emma Marrone, Mahmood, Rocco Hunt... compte parmi les artistes préférés des italophiles de la rédaction.

Il y a une vie musicale en Italie après Pausini et Ramazotti. Après avoir fait le constat que, depuis une quinzaine d’années, les chansons transalpines ne s’imposent pas vraiment sur le marché français (non, les mauvaises reprises de Bella Ciao ne comptent pas), 20 Minutes a demandé aux journalistes les plus italophiles de la rédaction de livrer leurs suggestions de chanteuses et chanteurs à découvrir. En voici huit, pour aiguiser votre curiosité. La liste n’est évidemment pas exhaustive

Achille Lauro

Si vous étiez en âge de suivre l’actu il y a une trentaine d’années, Achille Lauro (prononcer « akilé la-oro ») vous évoque peut-être le bateau de croisière du même nom qui avait été détourné en 1985. Le navire portait le nom d’un armateur et homme politique italien. Et c’est celui-ci qu’a choisi comme pseudo Lauro de Marinis au début de sa carrière en 2012. Le rappeur de 30 ans se distingue par son esthétique queer et un brin subversive. Idéal pour réveiller le Festival de Sanremo, rendez-vous annuel essentiel et généralement guindé de la chanson italienne, auquel il a participé ces deux dernières années avec, respectivement Rolls Royce et Me Ne Frego. Mais c’est surtout son Bam Bam Twist qui peut s’écouter en boucle.

Emma Marrone

A 36 ans, elle est l’un des visages les plus familiers de la variété italienne contemporaine. Elle se distingue par son grain de voix, parfois rocailleux, et sa capacité à être à l’aise aussi bien dans les ballades que dans un registre plus rock. Finaliste du télécrochet Amici di Maria de Filippi en 2012, elle a remporté le Festival de Sanremo la même année avec Non è l'inferno, chanson aussi efficace que démago. En 2014, elle a représenté l’Italie à l’Eurovision avec La mia città (super morceau) et fini 21e (pas super classement). Qu’importe, ses six albums studios sortis au cours de la décennie se sont tous classés à la première ou à la deuxième place des meilleures ventes en Italie. A écouter : les chansons Arriverà l'amore, Mondiale et Stupida allegria.


Mahmood

Alessandro Mahmoud dit Mahmood – son pseudo est un jeu de mots entre son patronyme et « my mood » («mon humeur », en anglais) – mêle pop et rap. Rendu célèbre à l’international par Soldi, chanson avec laquelle il a fini deuxième de l’Eurovision 2019, l’artiste de 28 ans a depuis livré plusieurs chansons inédites. Un sans-faute. On recommande Calypso, Barrio et Moonlight Popolare.

Elodie

Fille d’un père italien et de mère guadeloupéenne, Elodie, a été révélée en 2015 par le télécrochet Amici di Maria de Filippi. Mahmood lui a écrit Andromeda, avec lequel elle a participé au Festival de Sanremo en début d’année. Son troisième album, This is Elodie, vient de sortir et elle a donné de la voix sur Ciclone, l’un des tubes de l’été transalpin. On recommande plutôt de jeter une oreille à Guaranà.


Ultimo

Niccolò Moriconi alias Ultimo («Dernier ») se sent peut être comme un outsider, d’où son pseudo, il n’empêche que le public italien le place au premier plan. Depuis 2017, si l’on additionne ses singles et ses albums – les deux derniers ont été des numéro 1 – le chanteur de 26 ans aux airs d’artistes torturé a accumulé 36 disques de platine et 19 d’or. Pour le découvrir, la chanson Il Ballo delle incertezze, avec laquelle il a remporté la catégorie « Nouvelles propositions » de Sanremo en 2018 est une parfaite introduction.

Myss Keta

Issue de la scène underground milanaise, l’artiste navigue entre rap et électro. Elle tient à rester anonyme et porte… un masque depuis ses débuts. Son Giovanna Hardcore dépote.

Liberato

La musique de ce Napolitain est un mix entre rap, trap, électro, chanson napolitaine et variété italienne. On ne connaît pas son visage, qu’il dissimule constamment sous une capuche. Il reste un mystère car il ne parle pas de lui et ne fait pas de promo. Son identité et sa force, qui a largement dépassé le sud de l’Italie : c’est Naples, la ville, sa culture de rue, le club de foot, ses tifosis. Sa chanson la plus connue est Nove maggio, suivie de Tu t'e scurdat' 'e me.

Rocco Hunt

Ce rappeur de 26 ans est originaire de Salerne. En 2014, avec la chanson Nu juorno buono, il a remporté le Festival de Sanremo en catégorie « Nouvelles propositions », dédiée aux jeunes artistes. Cette année, il s’est classé à la première place du Top italien avec A un passo dalla Luna, son duo avec Ana Mena.