John Boyega a eu une conversation avec la boss de Lucasfilm après ses critiques sur « Star Wars »

HONNETETE L’acteur s’était insurgé contre la production de « Star Wars » à cause du destin réservé à son personnage dans la dernière trilogie

20 Minutes avec agences

— 

L'acteur John Boyega
L'acteur John Boyega — O'Connor / AFF / VISUAL Press Agency

En septembre dernier, John Boyega avait exprimé toute sa frustration concernant le destin de son personnage dans la dernière trilogie Star Wars. Central dans Le Réveil de la Force, Finn avait été relayé au second plan dans les deux autres films, et l’acteur avait été jusqu’à accuser Disney de racisme pour ce choix. Récemment, John Boyega a révélé avoir eu une discussion à cœur ouvert avec Kathleen Kennedy, la patronne de Lucasfilm, qui a su apaiser sa colère.

« J’ai donc passé un coup de fil à Kathleen Kennedy et elle m’a apporté verbalement son soutien. Nous avons pu avoir une conversation vraiment agréable, transparente et honnête qui nous a été bénéfique à tous les deux », a-t-il confié de façon plutôt évasive lors d’un entretien accordé à la BBC.

Les vertus de la discussion

Car si John Boyega admet que son geste pouvait apparaître comme un moyen de « sauver sa carrière », il voit les choses tout autrement. Pour le comédien, il est tout simplement important que tout un chacun soit en mesure de « pendre part à la discussion » lorsqu’il s’agit de personnages qui comptent pour tant de gens.

« Maintenant, les gens peuvent s’exprimer à ce sujet en sachant que tous les personnages que nous aimons, surtout dans ces grandes franchises comme Marvel et Star Wars, nous les aimons à cause de ces moments qu’on leur attribue, et ce sont tous ces producteurs qui décident d’attribuer ces moments héroïques aux personnages. Donc nous devons voir cela chez nos personnages qui sont peut-être noirs et d’autres cultures », a-t-il encouragé.