The Weeknd accuse les Grammy Awards de corruption après avoir été snobé dans les nominations

CONFLIT Des rumeurs évoquent un conflit avec l'académie musicale américaine qui pourrait expliquer son absence de la liste des nommés

20 Minutes avec agences

— 

Le chanteur The Weeknd
Le chanteur The Weeknd — Ad Media / ZUMA / VISUAL Press Agency

The Weeknd est en colère. Le chanteur, qui a sorti en début d’année After Hours, un des albums les mieux accueillis par la critique, mais aussi et surtout, les plus populaires de l’année, n’a reçu strictement aucune nomination aux Grammy Awards cette année. Une surprise pour à peu près tout le monde, d’autant que cet album est resté au sommet des charts pendant quatre semaines consécutives, un record depuis Scorpion, de Drake, il y a deux ans. A tel point que l’artiste s’est permis de prendre à partie l’institution sur Twitter.

« Les Grammys restent corrompus. Vous me devez, ainsi qu’à mes fans et à l’industrie, une transparence totale », a-t-il posté.

The Weeknd est-il mauvais perdant, ou existe-t-il un problème dans la manière dont l’académie vote pour les nominations lors de la grand-messe de la musique américaine ? Interrogé par Variety au sujet de l’absence de The Weeknd dans la liste des nommés, le président de la Recording Academy, Harvey Mason Jr., a semblé un peu embarrassé. « Vous savez, c’est juste les votants qui décident », s’est-il contenté de répondre.

Dispute coûteuse

Parmi les rumeurs qui circulent, TMZ avance que le chanteur aurait fait l’objet d’un chantage de la part de la Recording Academy : choisir entre jouer pendant la cérémonie ou accepter la proposition de la NFL de se produire pendant la mi-temps du Super Bowl. D’après plusieurs sources anonymes, les négociations entre le chanteur et les responsables des Grammys les auraient tellement agacés qu’ils auraient tout fait pour qu’il ne soit pas nommé.

Le processus de nomination étant plutôt nébuleux, difficile de donner du crédit à ces affirmations sans preuve concrète, mais le résultat est là. Alors que son précédent album, Starboy, lui avait permis de remporter le Grammy du meilleur album de musique urbaine contemporaine, en 2018, The Weeknd devra se « contenter » du Super Bowl cette année et de son triomphe aux American Music Awards. Pas si mal…