Bordeaux : Monet, Renoir et Chagall pour la prochaine exposition des Bassins de Lumières à la base sous-marine

ART NUMERIQUE Ouvert en 2020, le centre d’art numérique de la base sous-marine de Bordeaux vient de dévoiler les premières images de ses prochaines expos de 2021, dont « Voyages en Méditerranée » qui plongera le visiteur dans l’impressionnisme

Mickaël Bosredon

— 

Simulation de l'exposition "Voyages en Méditerranée" sur les murs de la base sous-marine à Bordeaux
Simulation de l'exposition "Voyages en Méditerranée" sur les murs de la base sous-marine à Bordeaux — akg-images ; Photo © Lefevre Fine Art Ltd., London © Bridgeman Images
  • Les Bassins de Lumières accueilleront début 2021 deux expositions.
  • La première, intitulée « Monet, Renoir… Chagall, Voyages en Méditerranée » propose un parcours de l’impressionnisme à la modernité au travers d'une vingtaine d'artistes.
  • La seconde, « Yves Klein, l’infini bleu », plongera le visiteur dans la pluralité de l’œuvre de l’artiste et son célèbre bleu IKB.

Après le succès de leurs deux premières expositions consacrées à Gustav Klimt et Paul Klee, qui a attiré plus de 400.000 visiteurs, les Bassins de Lumières viennent d’annoncer leurs prochains événements. Installé dans l’enceinte de la base sous-marine à Bordeaux, le centre d’arts numériques géré par Culturespaces accueillera en 2021 une exposition intitulée Monet, Renoir… Chagall, Voyages en Méditerranée, ainsi qu’un deuxième parcours, Yves Klein, l’infini bleu.

Simulation de l'exposition
Simulation de l'exposition - Culturespaces-akg-images ; Photo © Lefevre Fine Art Ltd., London © Bridgeman Images

Immersion dans les chefs-d’œuvre d’une vingtaine d’artistes (Renoir, Monet, Pissarro, Signac, Derain, Vlaminck, Dufy, Chagall…) « Voyages en Méditerranée » propose un parcours de l’impressionnisme à la modernité, en révélant le lien entre la création artistique et les rives méditerranéennes. À partir des années 1880, la Méditerranée a en effet séduit de nombreux artistes, délaissant Paris ou le Nord, et se réunissant le long du littoral, de Collioure à Saint-Tropez. « C’est alors qu’ils élaborent une nouvelle conception de la lumière et de la couleur » nous rappelle Culturespaces.

Une création visuelle et musicale qui réunit quelque 500 œuvres

En une quarantaine de minutes, le visiteur est emporté le long de cette expo immersive d’un courant artistique à un autre : de l’impressionnisme avec Monet et Renoir, au pointillisme avec Signac et Cross, en passant par le fauvisme avec Camoin, Derain, Vlaminck, Marquet… Cette création visuelle et musicale qui réunit quelque 500 œuvres, réalisée sous la direction artistique de Gianfranco Iannuzzi et produite par Culturespaces, s’emparera des sols et des murs de la base sous-marine atteignant jusqu’à 12 mètres de haut.

La deuxième exposition, « Yves Klein, l’infini bleu », plongera le visiteur dans la pluralité de l’œuvre de l’artiste et son célèbre bleu IKB (International Klein Blues). Ces deux expositions doivent être projetées du 5 février 2021 au 2 janvier 2022. Elles ont déjà été présentées sur un autre site de Culturespaces, Les Ateliers de Lumières à Paris, et seront repensées pour s’adapter à la spécificité de la base sous-marine.