« Borat 2 » : Cette scène a vraiment fait flipper Sacha Baron Cohen

SAUVE QUI PEUT Sacha Baron Cohen raconte ce qu’il s’est passé sur le tournage de « Borat 2 » après qu’il a infiltré un groupe d’extrême-droite

A.L.

— 

Extrait de la scène de Borat 2 diffusée sur Twitter par Sacha Baron Cohen.
Extrait de la scène de Borat 2 diffusée sur Twitter par Sacha Baron Cohen. — Capture / 20 Minutes

On se doute que jouer le personnage de Borat Sagdiyev, un Kazakh en forme de caricature des stéréotypes sur le Kazakhstan, donne lieu à quelques difficultés de tournage. Sacha Baron Cohen, qui a livré le 23 octobre sur Amazon Prime son nouveau film , au titre aussi long que le film est drôle (Borat, nouvelle mission filmée : livraison bakchich prodigieux pour régime de l’Amérique au profit autrefois glorieuse nation Kazakhstan), a livré quelques secrets de ce tournage parfois délicat.

Dans une scène du film on peut voir l’acteur déguisé en musicien de country, et participant à un meeting organisé par une confrérie d’extrême droite. Sacha Baron Cohen est bien monté sur scène pour détourner des chants patriotiques de la confrérie Three Percenters, mais ce que l’on ne voit pas dans le film, c’est la suite : Borat exfiltré manu militari par des membres très énervés de ce groupe pro-armes, cherchant ensuite à s’en prendre à lui.

Une scène un peu stressante commentée par l’acteur dans le Times : « Quand quelqu’un a essayé d’ouvrir le véhicule, j’ai vraiment tiré de toutes mes forces sur la poignée pour qu’on puisse démarrer sans dommage. » Et partagée sur Twitter par l’acteur, avec ce commentaire sans fioritures : « Cela n’a pas été la scène la plus simple à tourner. » On veut bien l’imaginer.