« Les Bijoux de la Castafiore » : Patrice Leconte va adapter la BD d’Hergé pour le cinéma

CINEMA Le réalisateur a confié à « Var Matin » avoir en projet la transposition de cette aventure de Tintin pour le grand écran

F.R.
— 
Des figurines du capitaine Haddock, de Tintin et de Bianca Castafiore, dans une boutique de Bruxelles, en 2019.
Des figurines du capitaine Haddock, de Tintin et de Bianca Castafiore, dans une boutique de Bruxelles, en 2019. — CHINE NOUVELLE/SIPA

EDIT 15h20 : L'article a été mis à jour en intégrant les propos tenus par Patrice Leconte auprès du Figaro.

« Ah ! Je ris, de me voir si belle sur grand écran ! » Bianca Castafiore a de quoi changer de refrain : Patrice Leconte a révélé à nos confrères de Var Matin qu’il allait s’atteler à une adaptation pour le cinéma de la bande dessinée Les Bijoux de la Castafiore.

« Un jeune producteur est en train de dealer avec les Etats-Unis les droits (…). Il m’a confié le projet et je trouve ça formidable ! Paramount France est collé au plafond de bonheur. Le projet est entre autres d’imaginer que le moindre petit rôle est tenu par quelqu’un de connu. On a notre Castafiore et Haddock », a glissé le réalisateur au quotidien régional.

Intrigue casanière

Ce film devrait être réalisé en prises de vues réelles mais avant Patrice Leconte doit tourner en février une adaptation d’une enquête du commissaire Maigret. Contacté lundi par Le Figaro, le réalisateur a insisté sur le fait que le projet autour des Bijoux de la Castafiore était encore au stade des négociations. « [Elles] sont pour l’instant au point mort. Et non pas avec les héritiers mais avec les Américains qui possèdent les droits », a-t-il précisé.

Les Bijoux de la Castafiore, paru en 1962, est l’une des toutes dernières aventures de Tintin. La particularité de l’histoire est qu’elle se déroule dans un seul décor : le château de Moulinsart. Soit une intrigue bien casanière mais non moins populaire pour le héros globe-trotter créé par Hergé.