Louvre : Écartée à cause de sa tenue, elle organise un défilé clandestin en plein musée

MODE La jeune styliste, à qui l’on a refusé l’entrée au musée à cause d’une tenue jugée inappropriée, a pris sa « revanche »

C.R.

— 

Entrée du musée du Louvre (illustration)
Entrée du musée du Louvre (illustration) — Kommersant/SIPA

Mais que se passe-t-il dans les musées parisiens ? Au début du mois de septembre, une étudiante expliquait s’être vue refuser l’accès au musée d’Orsay en raison de son décolleté, jugé trop large. Mais ce n’est pas la seule jeune femme à avoir eu affaire à ce type de mésaventure. Cette semaine, une styliste a relaté, sur les réseaux sociaux, que la même chose s’était déroulée pour elle devant les portes du Louvre en juillet dernier.

Vêtue d’une chemise nouée et d’une jupe, une employée du musée le plus visité au monde a refusé l’entrée à Océane Nelien. On lui a alors demandé de mettre un châle sur ses épaules, ce qu’elle a fini par accepter. Face à cette déconvenue, la jeune femme décide de prendre sa « revanche » plusieurs mois plus tard, comme elle l’écrit elle-même sur Instagram. Et pour cela, elle fait appel à une armée de mannequins, déterminés à investir les lieux.

400.000 vues en deux jours

Le 18 septembre, une quinzaine de personnes arborant les vêtements de la marque d’Océane Nelien prennent possession du Louvre et défilent devant les œuvres. Dans une vidéo postée sur ses différents réseaux sociaux, on y voit les modèles suscitant la curiosité des visiteurs et défiant les employés du musée leur demandant d’arrêter.

En deux jours, les images de ce défilé clandestin ont accumulé près de 400.000 vues.