« Black Panther » : Disney rend hommage à Chadwick Boseman avec une fresque et un documentaire

HERITAGE Disney a honoré la mémoire de Chadwick Boseman, l’interprète de « Black Panther », au travers une fresque dévoilée ce jeudi à Anaheim et un programme spécial disponible ce vendredi sur Disney+

Anne Demoulin

— 

Chadwick Boseman a joué le superhéros noir Marvel Black Panther à quatre reprises.
Chadwick Boseman a joué le superhéros noir Marvel Black Panther à quatre reprises. — Chris Pizzello/AP/SIPA

Un double hommage à l’interprète de Black Panther !  Disney a dévoilé ce jeudi à Downtown Disney (l’équivalent de Disney Village) à deux pas du parc Disneyland d’Anaheim en Californie une immense fresque dédiée à Chadwick Boseman, décédé le 28 août à 43 ans des suites d’un cancer du côlon. La plateforme Disney+ dévoile ce vendredi Chadwick Boseman : Hommage à un roi, un programme spécial dédié « à honorer sa vie, sa carrière mais aussi l’héritage et l’empreinte culturelle qu’il a laissés derrière lui ».

Sur la peinture murale, l’acteur montre comment faire le salut emblématique du Wakanda à un enfant noir en blouse d’hôpital et portant un masque Black Panther. « En tant qu’ancien Imagineer chez Disney [les artistes qui travaillent sur la création des parcs à thèmes Disney], j’ai eu l’honneur de travailler lors de mes deux dernières missions sur une merveilleuse initiative d’hôpital pour enfants et sur le campus Avengers. J’ai vu en personne l’amour de Chadwick pour les gens, et plus tard en découvrant son combat courageux contre le cancer, j’ai été inspiré pour créer cet hommage afin d’honorer sa vie et son héritage. Pour nous, il a été et sera toujours T’Challa. Vive le Roi ! », explique l’auteur de la fresque, Nikkolas Smith.

Le programme Chadwick Boseman : Hommage à un roi revient sur la carrière de l’artiste au travers différents témoignages de célébrités, de fans, de comédiens ou de personnalités politiques. Animée par Robin Roberts, l’émission analyse l’impact du rôle de Black Panther, le premier superhéros noir de Marvel et d’une superproduction hollywoodienne, que Chadwick Boseman a tenu à quatre reprises. Un héritage indélébile.