Astérix, C-3PO, Mickey, Alf... L'acteur et doubleur Roger Carel est mort à l'âge de 93 ans

IL ETAIT UNE VOIX Roger Carel, voix mythique d'Astérix, Winnie, Mickey ou Alf, est décédé le 11 septembre dernier

V. J. avec AFP

— 

Roger Carel, mythique doubleur, est mort le 11 septembre 2020 à l'âge de 93 ans, ici lors de la soirée des remises des Prix Henri-Langlois 2012 à Vincennes
Roger Carel, mythique doubleur, est mort le 11 septembre 2020 à l'âge de 93 ans, ici lors de la soirée des remises des Prix Henri-Langlois 2012 à Vincennes — BENAROCH/SIPA

This is the voice ! Il était peut-être la voix la plus connue, et la plus appréciée, de France. Le doubleur de tous les doubleurs, qui a marqué des générations entières de spectateurs et incarné des personnages aussi mythiques qu' Astérix, Micky, C-3PO, Alf, Winnie l’ourson, Capitaine Caverne… Vous en voulez encore ? Maesto d’Il était une fois… la vie, Kermit la grenouille du Muppet Show, Benny Hill, Jiminy Cricket dans Pinocchio, mais aussi Charlie Chaplin, Jerry Lewis, Peter Sellers. L’acteur et doubleur Roger Carel est décédé le 11 septembre dernier, il avait 93 ans.

L’information a été confirmée au Parisien puis à l’AFP par son fils et par la mairie d’Aigre, où le comédien est mort. « Nous n’avons pas souhaité communiquer sur son décès, pour préserver son épouse, fortement bouleversée. Nous ne souhaitions pas qu’elle soit assaillie de messages par les gens de la profession, ou des journalistes, explique son fils. Ses obsèques ont eu lieu jeudi dans la plus stricte intimité familiale. »

Une voix singulière au ton malicieux

Né Roger Bancharel le 14 août 1927, Roger Carel  fait ses premières armes au théâtre et dans les feuilletons radiophoniques où sa voix singulière au ton malicieux, qu'il transforme à volonté, le rend rapidement célèbre. Ses capacités vocales qui lui permettent d'interpréter plusieurs personnages dans une même oeuvre, lui ouvrent la porte des premiers studios de dessins animés. Signe de son succès, il est régulièrement enrôlé pour la voix française de Mickey mais aussi celle du serpent Kaa dans Le Livre de la Jungle, avant Winnie l'ourson, Kermit la grenouille, le chat d'Alice au pays des merveilles, Benny Hill ou encore Hercule Poirot.

Roger Carel doublera aussi des acteurs de renoms dont Charlie Chaplin dans Le Dictateur, Jack Lemmon et Peter Ustinov. En 2012, le comédien reçoit le prestigieux prix Henri-Langlois dans catégorie doublage.