Coronavirus à Rennes : Comment le festival Maintenant a réussi à se maintenir

CULTURE Le festival, qui mêle art, musique et technologies, se tiendra du 2 au 11 octobre dans 14 lieux de la métropole rennaise

Jérôme Gicquel

— 

Le spectacle "Rick Le Cube III" sera joué les 8 et 9 octobre à l'Antipode à Rennes dans le cadre du festival Maintenant.
Le spectacle "Rick Le Cube III" sera joué les 8 et 9 octobre à l'Antipode à Rennes dans le cadre du festival Maintenant. — Gwendal Le Flem
  • Malgré le contexte sanitaire, le festival Maintenant aura bien lieu du 2 au 11 octobre à Rennes.
  • L’équipe du festival a toutefois dû batailler pour organiser cette 20e édition.
  • Une quarantaine d’artistes seront à l’affiche, contre 80 prévus initialement.

Monter un festival n’est d’ordinaire jamais de tout repos. Mais avec la crise du coronavirus, la mission relève du vrai casse-tête cette année. « On va arriver sur le festival complètement sur les rotules », témoigne Gaétan Naël. Le président de l’association Electroni(k) peut toutefois s’estimer heureux. Car son festival Maintenant, qui mélange art, musique et technologies, aura bien lieu du 2 au 11 octobre à Rennes malgré le contexte sanitaire.

Mais que l’accouchement de cette édition fut douloureux. « On voulait marquer le coup pour les 20 ans du festival et la programmation était déjà bien avancée en mars », indique-t-il. C’était sans compter sur la crise du Covid-19 qui a contraint l’équipe du festival à tout repenser. « Il nous a fallu tout déconstruire et imaginer plein de scénarios », souligne Gaétan Naël.

Il reste un cinquième de la programmation initiale

De la programmation initialement prévue, il ne reste donc plus grand-chose. « Un cinquième environ de la programmation », indique le président d’Electroni (k), avouant avoir monté « cinq ou sept festivals » avant d’en arriver à cette version finale. En l’absence de nombreux artistes étrangers, il a également fallu réduire la voilure en ne programmant qu’une quarantaine d’artistes, contre environ 80 prévus au départ.

Malgré toutes ses contraintes, l’équipe de Maintenant n’a jamais envisagé l’annulation. « Dès le début, il y a eu cette volonté commune de maintenir cette édition et d’honorer ce lien avec le public et les artistes, souligne Gaétan Naël. Cela nécessite une prise de risques mais c’était nécessaire pour ne pas sacrifier encore la culture ».

Une déambulation dans les jardins du Thabor

Du 2 au 11 octobre, ce sont donc des expositions, des concerts ou des performances qui attendent le public dans 14 lieux de la métropole rennaise. La jauge des spectacles en intérieur sera tout de même réduite avec un fauteuil sur deux dans certains lieux. L’équipe du festival a par ailleurs été contrainte de faire évoluer ses formats, en imaginant notamment une déambulation dans les jardins du Thabor.