Des Femen manifestent au musée d’Orsay : « Mes seins ne sont pas obscènes »

DISCRIMINATION Une mobilisation en soutien à l’étudiante qui s’est vue refuser l’accès au musée à cause de son décolleté

V. J.

— 

Des Femen ont investi le musée d'Orsay en soutien à l'étudiante qui s'était vue refuser l'entrée à cause de son décolleté
Des Femen ont investi le musée d'Orsay en soutien à l'étudiante qui s'était vue refuser l'entrée à cause de son décolleté — Capucine HENRY

Jeanne s’était vue refuser l’entrée au musée d’Orsay mardi à cause de son décolleté et avait dû mettre une veste pour accéder à l’établissement public. Une expérience humiliante que l’étudiante en littérature avait racontée dans une lettre ouverte adressée au musée et partagée sur les réseaux sociaux, accompagnée d’une photo de « la robe de la discorde ». Quelques jours plus tard, dimanche après-midi, une vingtaine de Femen ont investi le musée d’Orsay en soutien à la jeune femme et pour réaffirmer, comme le raconte Le Parisien, « que notre torse n’est pas obscène et que nous soutenons Jeanne et toutes les femmes victimes de discrimination sexiste ».

Sur les vidéos partagées sur les réseaux sociaux, on peut voir les militantes la poitrine dénudée, le poing levé, avec des slogans écrits sur le corps et répétés à voix haute, tels que « Ceci n’est pas obscène » ou « L’obscénité est dans vos yeux ». Le musée d’Orsay s’était excusé et a rappelé que ce que Jeanne avait subi n’était pas normal et ne correspondait pas à leur politique.