Affaire DSK : Nafissatou Diallo en une de « Paris Match »

SCANDALE En 2011, cette femme de chambre avait accusé Dominique Strauss-Kahn de l'avoir agressée sexuellement

L. Be.

— 

Nafissatou Diallo est en une de «Paris Match» le 10 septembre 2020
Nafissatou Diallo est en une de «Paris Match» le 10 septembre 2020 — CAPTURE TWITTER

Une Une inattendue. Paris Match met le visage de Nafissatou Diallo en couverture de son numéro à paraître ce jeudi. En 2011, cette femme de chambre avait accusé Dominique Strauss Kahn, alors directeur du FMI et favori à l’élection présidentielle de 2012, de l’avoir agressée sexuellement dans une chambre du Sofitel de New York.

« L’affaire DSK a gâché ma vie », peut-on lire en Une du magazine qui cite Nafissatou Diallo. « Pour la première fois, elle parle », indique par ailleurs l’hebdomadaire en sous-titre.

Depuis la conclusion de l’accord financier en 2012, elle était restée particulièrement discrète jusqu’à aujourd’hui. Ce retentissant scandale politico-judiciaire avait entraîné la chute de Dominique Strauss-Kahn.