Les paroles de Georges Brassens mises en vente aux enchères

MUSIQUE Vingt-deux documents manuscrits de Georges Brassens, dont les paroles de la chanson « Le 22 septembre » seront mis en vente part Artcurial à Paris… le 22 septembre

20 Minutes avec AFP

— 

Georges Brassens, en octobre 1971.
Georges Brassens, en octobre 1971. — AFP

Le manuscrit de sa Supplique pour être enterré sur la plage de Sète sera bientôt à vendre. Vingt-deux documents autographes originaux de Georges Brassens, seront proposés aux enchères le 22 septembre par Artcurial. Ils seront exposés du 17 au 21 septembre dans la maison de ventes au rond-point des Champs Elysées, à Paris.

Ces pièces sont issues de la succession de son ami Fred Mella, le soliste des Compagnons de la Chanson mort en 2019. Elles mettent en lumière le long processus créatif et perfectionniste de l’artiste – parfois jusqu’à quatre ans étaient nécessaires pour aboutir à la version définitive d’une chanson.

Estimations entre 600 et 18.000 euros

Cet ensemble révèle aussi les influences poétiques de Georges Brassens et rappelle les grandes étapes de sa vie, ses attaches familiales à Sète, son rapport à la religion.

Sur ces feuillets à peine raturés, les collectionneurs pourront retrouver les textes écrits de la main de l’artiste des chansons telles que Le Vieux Léon, Le Grand Chêne ou Le 22 septembre. Les estimations des manuscrits vont de 600 à 18.000 euros.