VIDEO. Jane Fonda, portrait d’une femme engagée… Christopher Nolan sur Netflix

A LA DEMANDE Replay, SVOD, streaming, podcast... « 20 Minutes » vous donne ses conseils vidéo et audio de la semaine

Anne Demoulin

— 

L'actrice Jane Fonda lors d'un rassemblement Fire Drill Fridays à Los Angeles
L'actrice Jane Fonda lors d'un rassemblement Fire Drill Fridays à Los Angeles — Zuma / Starface

Il n’y a pas que le direct dans la vie, il y a aussi le replay. De YouTube à Netflix en passant les replays des chaînes de télévision et les podcasts des stations de radio, 20 Minutes vous concocte chaque dimanche une liste de choses à voir, ou revoir, à écouter ou réécouter.

Semaine du 24 au 30 août 2020

L’indémodable « Mad Men » sur Amazon Prime Video

Il y a treize ans apparaissait sur AMC la série Mad Men. Durant sept saisons, les tribulations du charismatique et énigmatique publicitaire Don Draper et de l’agence Sterling Cooper dans le New York des années 1960 remportaient un succès tant critique que public. La série culte de Matt Weiner est désormais disponible sur Amazon Prime Video. Pourquoi faut-il prendre le temps de la revoir en 2020 ? D’une part, parce que les années 1950 et 1960 sont fabuleusement télégéniques et que son style visuel n’a toujours pas été égalé. D’autre part, parce qu’à travers le parcours de Don Draper, Matthew Weiner questionne l’essence de la masculinité à l’ère de l’émancipation féminine. Enfin parce que Mad Men, en s’intéressant à la publicité, questionne les dérives de notre société consumériste. Mad Men, chef-d’œuvre en avance sur son temps, n’a finalement jamais été autant d’actualité !

Les meurtriers se confessent sur Netflix

Dans la série documentaire I am A Killer, disponible sur Netflix, des meurtriers détenus dans le couloir de la mort font librement le récit des crimes qui les ont conduits sous les verrous. « Depuis que la peine capitale a été réintroduite aux États-Unis en 1976, plus de 8.000 personnes ont été condamnées à mort. Voici l’histoire du condamné n°XXXX », indique le carton au début de chaque épisode. Pas de voix off, pas de commentaires, juste des entretiens face caméra, quelques séquences de reconstitutions fictionnelles et des images d’archives. Les détenus livrent leur version de l’histoire, parfois une vision erronée des faits, parfois une revendication fière de leur crime… Après cette intro du condamné, place aux témoignages des victimes ou de leurs familles, ou celle du personnel des administrations pénitentiaires ou judiciaires. Une plongée dans la psyché tourmentée des criminels où le couloir de la mort apparaît étrangement comme un havre de paix.

Revoir les grands films de Nolan sur Netflix

Ce lundi est sorti le blockbuster attendu comme le Messie, Tenet signé par l’Américain Christopher Nolan. Vous n’avez rien compris à ce «  Rubik’s Cube grandeur nature », « volontairement complexe », comme le résume notre critique ciné Caroline Vié ? Une plongée dans sa prolixe filmographie s’impose. Ça tombe bien ! Comme le rappelle Netflix, Batman Begins, The Dark Knight, The Dark Knight Rises, Inception, Interstellar et Dunkerque sont disponibles sur la plateforme.

Jane Fonda, portrait d’une femme engagée

Un portrait en résonance avec l’histoire récente des États-Unis. Le documentaire Citizen Jane, l’Amérique selon Fonda, disponible sur Arte.tv, revient au travers de nombre d’extraits d’interviews où l’actrice Jane Fonda se livre dans un français impeccable sur la carrière de l’interprète de Barberella, mais aussi sur ses combats politiques. Féministe, prêtresse de la reconquête du corps comme symbole émancipateur, militante antinucléaire, virulente opposante à la guerre du Vietnam, symbole de la nouvelle gauche américaine théorisée par son ex-mari Tom Hayden, farouche opposante à Donald Trump… La star modelée par les fantasmes des salles obscures se révèle en activiste habitée, le rôle d’une vie qui ne la quittera plus. Florence Platarets brosse le portrait édifiant d’une femme engagée, et de tous les combats, qui n’a jamais hésité à mettre son pays natal face à ses propres contradictions.