Après Lady Antebellum, les Dixie Chicks pourraient changer de nom

RACISME Le terme « Dixie » évoque le sud profond et ségrégationniste ainsi que l’esclavage

20 Minutes avec agences

— 

Le groupe Dixie Chicks
Le groupe Dixie Chicks — Chris DELMAS / VISUAL Press Agency

Le monde de la musique country est en plein examen de conscience. Après le groupe Lady Antebellum – qui s’est rebaptisé Lady A pour éviter les associations malheureusement avec l’Antebellum South, une période qui évoque l’esclavage et la guerre de Sécession –, c’est désormais au tour des Dixie Chicks d’être au cœur de la polémique. La raison ? Le terme « Dixie ».

View this post on Instagram

Live at #CMAs with @beyonce

A post shared by Dixie Chicks (@dixie_chicks) on

Si les chanteuses, Natalie Maines, Emily Strayer, Martie Maguire, ont toujours affirmé qu’elles avaient choisi leur nom de groupe en référence à l’album Dixie Chicken, du groupe Little Feat, sorti en 1975 (et qui n’a rien à voir avec le racisme ou l’esclavage), le terme « Dixie » a toujours été utilisé pour identifier une région américaine qui comprend tous les Etats esclavagistes qui soutenaient la Confédération, entrés en guerre contre le gouvernement pendant la guerre de Sécession.

Les Dixie Chicks n’ont pas encore fait de déclaration sur le sujet d’un éventuel changement de nom, mais le journaliste Jeremy Helligar, dans Variety, a posé clairement la question. Sans donner de réponse, l’éditorialiste affirme qu’en plein mouvement Black Lives Matter, il est temps d’avoir une discussion sur le sujet.

Silence assourdissant

« Les Dixie Chicks n’ont pas besoin de changer de nom pour se faire de la publicité, mais leur silence est assourdissant. C’est une discussion que nous devons avoir, et elles doivent en faire partie », écrit l’auteur dans son article.

La grande ironie, comme l’explique Jeremy Helligar, vient du décalage entre ce nom, qui évoque le sud profond et ségrégationniste, et l’identité très libérale du groupe, qui s’est notamment opposé à la guerre en Irak de George W. Bush, se mettant à dos une grande partie de son auditoire au début des années 2000. Un changement de nom pourrait leur permettre de se ranger clairement dans un « camp », et retrouver leur gloire d’antan.

Les Dixie Chicks doivent sortir leur nouvel album, Gaslighter, en juillet.