Le Hellfest 2020 s’invite sur Arte avec « Hellfest from Home »

HELL YEAH Le Hellfest donne rendez-vous aux métalleux sur Arte et Arte Concert du 19 au 21 juin avec un vrai festival en ligne incluant des concerts et documentaires inédits

A.D.

— 

L'entrée du Hellfest, le 21 juin 2019
L'entrée du Hellfest, le 21 juin 2019 — J. Urbach/ 20 Minutes

Célébrer « Quinze ans de bruit et de fureur » ! Le Hellfest, annulé en raison de la pandémie de coronavirus, fêtera ses 15 ans en ligne et sur Arte avec Hellfest from Home . Au programme, trois concerts exclusifs tournés sans public à Clisson (Loire-Atlantique), un véritable festival en ligne avec une quarantaine de concerts des années précédentes, et un documentaire inédit retraçant l’histoire du festival.

Ultra Vomit, Stinky et Regarde les hommes tomber ouvriront les festivités le jeudi 18 juin à 20h sur Arte Concert et hellfest.fr avec un concert donné sans public sur le site du festival à Clisson.

Un numéro de « Tracks » sur « Les dessous du métal »

Du 19 au 21 juin de 12h à minuit sur Facebook et Youtube seront diffusés quotidiennement quatre concerts sélectionnés parmi les plus beaux lives des années passées : Steel Panther, Sepultura, Dropkicks Murphys, Delvildriver le 19 juin, Apocalyptica, Papa Roach, Faith No More, In Flames le 20 juin, et Parkway Drive, Bullet for My Valentine, Prophets of Rage, Soulfly le 21 juin.

45 concerts enregistrés lors des précédentes éditions seront disponibles sur Arte Concert et hellfest.fr. Tous les concerts resteront en ligne pendant plusieurs mois sur ArteConcert.

La chaîne franco-allemande proposera deux documentaires inédits Hellfest 2019 le 19 juin à 1h05 (disponible sur Arte Concert du 12 juin au 3 juillet 2020) et Hellfest, quinze ans de bruit et de fureur le 26 juin à 23h55 (disponible sur Arte Concert dès le 19 juin 2020 et sur hellfest.fr en avant-première dès jeudi 18 juin à 22h). Enfin, le magazine Tracks se penchera sur « Les dessous du métal » le 26 juin à 23h25 (et sur arte.tv jusqu’au 26 juin 2023). De quoi consoler un peu les quelque 180.000 aficionados de métal  qui devaient assister au mythique festival !