Electro : The Blaze régale avec un concert filmé (pour la bonne cause) depuis l’Aiguille du Midi

MUSIQUE Le groupe français de musique électronique The Blaze a joué durant une heure, et sans public, à 3.842 m d’altitude au cœur du massif du Mont-Blanc lundi soir

J.Lau.

— 

The Blaze, ici en concert en juillet 2019 lors du Nice Jazz Festival
The Blaze, ici en concert en juillet 2019 lors du Nice Jazz Festival — VALERY HACHE / AFP

Un superbe coucher de soleil depuis l’Aiguille du Midi (Haute-Savoie), à 3.842 m d’altitude. En cette période off pour la vie culturelle en France, le groupe  The Blaze pouvait difficilement s’offrir un plus gros plaisir pour un concert sans public, retransmis en direct lundi soir sur Facebook. Avec Cercle, un média produisant des concerts de musique électronique en direct de lieux patrimoniaux et culturels, les cousins Guillaume et Jonathan Alric ont livré durant une heure une performance fascinante en plein massif du Mont-Blanc.

Une démarche à but caritatif, puisque le duo de musiciens et réalisateurs a souhaité lever des fonds pour la Fondation du patrimoine et la Fondation Goodplanet. Cercle, qui a déjà réalisé des événements au château de Fontainebleau, en plein milieu du Pacifique à Tahiti, au théâtre antique d’Orange, sur la tour Eiffel ou encore au château de Chambord, souhaite participer à la relance des économies locales. Et ce en comblant au passage une partie de notre frustration liée aux annulations massives de concerts et festivals. Pari réussi.