RTL : Jacques Pradel arrête « L’heure du crime » et quitte la station de radio

RADIO L’émission de faits divers faisait partie de la grille des programmes de RTL depuis 2010

C.R.

— 

Jacques Pradel quitte RTL après dix ans d'antenne
Jacques Pradel quitte RTL après dix ans d'antenne — IBO/SIPA

Les rentrées s’enchaînent et ne se ressemblent pas sur RTL. A partir de cet été, Jacques Pradel ne sera plus aux manettes de l’émission L’heure du crime, comme il l’a révélé lui-même à nos confrères de Corse-Matin. « J’y pense depuis deux ans, explique-t-il. Il vaut mieux arrêter en plein succès plutôt qu’attendre que le public se lasse. » Depuis 2010, le journaliste de 73 ans relate les affaires judiciaires et criminelles qui ont marqué la France dans son émission programmée du lundi au jeudi de 20 heures à 21 heures. Le 3 juillet prochain, un dernier fait divers sera conté par Jacques Pradel.

Plus que l’émission, c’est la station de radio que quitte complètement Jacques Pradel. Après avoir travaillé sur France Inter puis sur Europe 1, le journaliste fera ses adieux au média qu’il côtoie depuis dix ans. « Ils ne m’ont pas proposé une autre émission hebdomadaire ou mensuelle. Je ne peux qu’en prendre acte, mais ce n’est pas un sujet de différend entre nous. Je suis dans une phase tranquille », explique-t-il au Parisien.

Départs en cascade sur RTL

C’est donc une vague de départs que connaît RTL en vue de la préparation de la rentrée. Début mai, Stéphane Bern confirmait à 20 Minutes que son émission A la bonne heure ne serait pas reconduite en septembre, après la révélation du Parisien. « Cela fait vingt ans que je fais de la radio tous les matins en direct, je crois que je n’ai plus forcément envie d’être tous les matins sur RTL, enfin, à la radio », confiait-il dans nos colonnes. Même sort pour La curiosité est un vilain défaut, l’émission co-animée par Sidonie Bonnec et Thomas Hugues, qui s’arrêtera au mois de juin.