Coronavirus : Michael Bay coproduit un film d’anticipation sur la pandémie

CINEMA Selon le site américain Deadline, « Songbird », dont le tournage se déroulera dans des conditions particulières, sera « un thriller tendu »

F.R.

— 

A Los Angeles, pendant le confinement, le 20 mars 2020.
A Los Angeles, pendant le confinement, le 20 mars 2020. — Agustin PAULLIER / AFP

En 2022, la pandémie de Covid-19 se poursuit. Les mesures de confinement se prolongent et le virus ne cesse de muter… Voici, selon Deadline, le point de départ du film Songbird, « un thriller tendu dans l’esprit de Paranormal Activity ou Cloverfield », en préparation de l’autre côté de l’Atlantique.

La production de ce long-métrage à petit budget, coproduit par Michael Bay, devrait, selon les informations du site américain, être lancée d’ici à cinq semaines. Il devrait être le premier tourné à Los Angeles depuis le confinement.

Pas de dialogue en tête à tête

Aucune précision n’a été donnée quant aux conditions dans lesquelles le tournage allait se dérouler précisément, mais selon les sources de Deadline, les distances de sécurité seront scrupuleusement respectées. Il n’y aura pas plus d’une personne par pièce et aucune scène du scénario n’impliquerait de discussion en face-à-face.

La réalisation a été confiée à Adam Mason, qui a réalisé quelques épisodes de la série Into The Dark, également coscénariste du film.